Un bon moment pour faire le point après un mois de janvier infernal et contrasté.

Avec 69 points récoltés depuis la manche initiale de Levi, en Finlande, à la fin du mois de novembre, le skieur de Thimister occupe aujourd’hui la 27e place de la Coupe du monde de slalom (et la 76e au général), un vrai petit miracle.

Ce samedi, les affaires reprennent avec le slalom de Chamonix, le premier des trois qui restent à son programme avant la finale de Coupe du monde à Cortina d’Ampezzo qu’il ira disputer s’il parvient à se hisser dans le Top 25 de sa discipline. À l’aube de cette deuxième moitié de saison, qu’a-t-il gardé de la première ? Beaucoup de positif, de toute évidence.

D'un article de PHILIPPE VANDE WEYER dans LA MEUSE du 8 février 2020.

Complément BELGA ce samedi midi:

Armand Marchant a été éliminé après la 1e manche du slalom de Chamonix, comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, samedi en France. Le Thimistérien, dossard 29, a skié en 50.37, signant le 37e temps, à 2.56 du Suisse Daniel Yule, meilleur temps en 47.81.
Yule a devancé de 24/100 le Français Clément Noël et de 47/100 l'Italien Stefano Gross. Le Norvégien Henrik Kristoffersen, leader du classement général et du classement de la spécialité, a enfourché dans le bas du tracé et ne participera donc pas à la 2e manche, qui débutera à 13h00.

Marchant ne prendra pas non plus le départ de la 2e manche, réservée aux 30 plus rapides de la 1e manche.

Les commentaires sont fermés.