• Le FC Eupen et Michel Remacle se quitteront en fin de saison

    La préparation de la saison prochaine saison avance dans tous les clubs. Cette fois, c’est le FC Eupen qui a annoncé une décision. Celle de la séparation avec Michel Remacle, son entraîneur pour la saison prochaine.

    « Après un départ difficile, l’équipe première a trouvé son chemin et les résultats se sont améliorés » explique le communiqué du club eupenois. « À aucun moment, le club n'a interrogé l'entraîneur ou les joueurs. Après plusieurs discussions, le club du FC Eupen et l'entraîneur Michel Remacle ont décidé d'un commun accord de ne pas poursuivre leur coopération l'année prochaine. Les deux parties souhaitent expressément terminer la saison ensemble. Il existe un grand respect mutuel entre elles. Le FC Eupen remercie son entraîneur Michel Remacle pour son travail jusqu'à présent, son honnêteté, son ouverture et ses efforts pour ses joueurs et le club. Le FC Eupen lui souhaite, ainsi qu'à l'équipe, beaucoup de succès pour le reste de la saison. »

  • L’opposition lance « Le vilain petit canard » son magazine

    Capture d’écran 2020-01-31 à 08.36.22.pngRaconter un conseil communal n’est pas chose aisée. Les termes sont parfois très techniques et les débats loin d’être passionnants. Patricia Kindermans relate chaque mois (comme ici) ce qu’il se passe à Aubel sur le site de son groupe siégeant dans les rangs de l’opposition : Aubel Citoyen.

    Pour le conseil de ce mois de janvier, le groupe se lance dans un nouveau format. Il publiera dorénavant ses comptes rendus dans un magazine papier. « On veut être le plus transparent possible et montrer qu’on est toujours actif dans la commune », nous indique Joël Jacob, qui se qualifie comme l’animateur du groupe. « Sur les 15 personnes inscrites sur la liste, on est encore 14 à être très actifs. Et on a vraiment la volonté d’expliquer aux Aubelois ce qui se passe vraiment dans le conseil. » Si les événements relatés sont rigoureusement exacts, Patricia

    Kindermans émaille son texte d’analyses personnelles et de réflexions humoristiques. Par exemple, celle qui a été journaliste raconte la minute de silence pour Josse Stas lors du dernier conseil comme suit : « Tout le monde se lève (mais pas de Danette en vue) ». Le conseil a également ce soir-là approuvé l’assemblée générale de Neomansio. « Une décision qui ne casse pas trois pattes à un canard (eh ! eh ! private joke…) », commente la rédactrice.

    « Le ton est un peu décalé, mais les faits sont bien là », commente Joël Jacob. « Il faut bien motiver le lecteur à tout lire. C’est assez long, mais on fait ce qu’on peut pour faciliter la lecture. » « Le vilain petit canard » sera distribué ce week-end dans toutes les boîtes aux lettres de la commune. Il sera distribué dans les commerces qui le souhaitent. « On verra bien la demande pour les prochains numéros », signale Joël Jacob. « Le vilain petit canard » pourrait devenir un beau cygne. 

    A.R. dans LA MEUSE VERVIERS du 31 janvier 2020.

  • Ouverture de Mam’zelle Cousette, ces 7, 8 et 9 février,

    Ces 7, 8 et 9 février, Mam’zelle Cousette ouvrira ses portes à Aubel !

    Mam’zelle Cousette est une mercerie responsable. Cela veut dire que vous y trouverez principalement des tissus bio et/ou Oeko Tex. Mais pas seulement ! Vous y trouverez aussi du fil, des boutons, des fermetures éclairs, des rubans, de la dentelle, des élastiques, ….
    Et aussi des articles faits mains, principalement axés sur le zéro déchet, essuie-tout, lingettes démaquillantes, mouchoirs en coton, … mais aussi des snoods, des bonnets, …

    Alors rendez-vous rue de Battice 20 à Aubel, je vous y attendrai de 10 à 18, ces 7, 8 et 9 février prochain.

    Horaire d’ouverture : Ouvert Lundi de 14 à 18h – Du mardi au samedi de 10 à 18h – Fermé le jeudi

    Site de vente en ligne : www.mamzelle-cousette.com

    Mail : mamzellecousetteaubel@gmail.com

    Téléphone : 0495/16.01.69

  • ROUND UP P1

    Toni Niro ne pourra toujours pas compter sur Antoine Roex, toujours en voyage d’hiver, pour le déplacement à Ster. « Il revient samedi, mais il n’entrera pas en ligne de compte pour le lendemain », narre le T1. Un autre joueur pourrait également faire l’impasse sur ce voyage : Jabo Mutsinzi. « On lui a plâtré un doigt, mais il s’est entraîné normalement. J’espère qu’on lui enlèvera d’ici là, sinon il ne pourra pas jouer… » En attendant, l’Aubelois récupère tout de même Charef et Van Muylder, qui ont purgé leur suspension.

    Des informations pour LA MEUSE VERVIERS du 30 janvier 2020 glanées par ARNO CHANDELLE ET ALEXANDRE CUITTE

  • 37 habitants en moins

    La population croît dans l’arrondissement. Mais pas partout. Pour certaines communes, c’est même la descente. Comme à Spa, où la dégringolade dure depuis des années. Lierneux, Olne, Waimes et Aubel ont aussi perdu des citoyens en douze mois. Mais ici, le déclin démographique est moins structurel. Verviers, elle, stagne.

    D'une page d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 30 janvier 2020.