Boulton a permis aux Aubelois de l’emporter sur Weywertz

« J’ai vu la pire prestation d’Aubel depuis que j’ai repris l’équipe », estimait Tony Niro après le match. Néanmoins, ses hommes ont quitté le terrain avec les trois points de la victoire.

Ils les doivent principalement à Boulton qui a inscrit deux buts en trois minutes juste avant la pause. Alors que jusque-là, Weywertz semblait plus enclin à ouvrir le score. Notamment avec Boemer qui voyait son lob des 40 mètres finir juste à côté de la cage. En seconde période, les Aubelois mettaient en place un double-rideau que Weywertz avait énormément de mal à contourner. Aerts retardait aussi l’échéance avec de belles parades sur des frappes de Rauw et Bungart. En face, Boulton pouvait tuer tout suspens à l’heure de jeu mais son tir, seul face à De Vuyst, terminait juste à côté. En fin de rencontre, Dohogne réduisait l’écart mais les germanophones calaient et ne marquaient pas ce deuxième but.

Cette victoire fait du bien à Aubel car la dernière en championnat datait du 24 novembre contre Rechain. « C’est positif mais après le match dans le vestiaire, on entendait les mouches voler. Les joueurs sont conscients qu’ils n’ont pas fait une bonne prestation. On ne retiendra que la victoire qui nous permet de revenir un peu au classement avant le déplacement difficile à Ster-Francorchamps », conclut Niro.

Dans le camp adverse, Ummels se voulait fataliste. « L’efficacité a encore fait la différence. Ils marquent sur deux contres. La réaction était la bonne après les deux goals mais il nous manquait un buteur devant. » Au classement, ces contreperformances commencent à se faire ressentir. « On vient de faire 1 sur 6 contre des concurrents directs. Il est temps que l’on redécolle à présent et gagner absolument contre Minerois la semaine prochaine. »

ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 27 janvier 2020.

P1

AUBEL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2

WEYWERTZ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

Les buts: 39e et 42e Boulton (1-0 et 2-0), 87e Dohogne (2-1)

Aubel: Aerts, Smits, Spits, Willem, Lahaye, Mutsinzi, Kerff, Campo (62e Heydens), Binot, Van Melsen (84e Remy), Boulton (74e Pauporte)

Weywertz: De Vuyst, Gladieux, Rauw, Evens, Lebeau, Dohogne, Bungart (74e Schumacher), Jacobs (66e Jacobs), Boemer (45e Heinen), Mertens, Wehr

Cartes jaunes: Rauw, Lahaye, Evens, Lebeau, Ummels

Arbitre: M. Castiau

P3C

AUBEL B - JEUN. SPORT. LIÉGEOISE : 3-0

Les buts : 27 e Marlet (1-0), 36 e Meyers (2-0), C. Beckers (3-0)

Aubel B : Cloes, Pesser, Malta, Ernst, Schonbrodt (60e Dumont), Delhalle, Chaineux (80 e Ernst), Marlet, L. Beckers (70 e Nols), Meyers, C. Beckers

Jeun. Sport. Liégeoise : Tedika Yimbu Luemba, Mutanda Mbuyi (65 e Kadima Muasa), Nzamokili Muenga Moyindo (65e Selemani), Landu (33 e Landu Tubi), Kibonge, Ki, Onya Otepa, Diakhate, Kibonge, Olondo, Jonet

Cartes jaunes : Landu Tubi, Kibonge, Ernst, Ki, Dumont

Arbitre : M. Stammen

Commentaires

  • Pas grand-chose à ajouter au reportage du journaliste si ce n'est que notre ami Boulton a eu un dimanche de suspension (19.1.20), donc un peu plus de temps pour accumuler du dynamisme qu'il a mis à profit contre Weywerts puisqu'il a marqué les deux buts pour le R.AubelF.C. Ne dit-on pas qu'en football c'est l'attaque la meilleure défense. Si c'est vrai, cela n'a pas été appliqué chez les Verts et Blancs durant une grande partie de la 2° mi-temps. Ce sera mieux dimanche prochain.

Les commentaires sont fermés.