Aubel a su poser des problèmes à La Calamine, qui a manqué d’inspiration : un match nul logique

Dimanche après-midi, Aubel se déplaçait à la Calamine pour continuer sa mission sauvetage. Alors que les hommes de Tony Niro avaient pris un point contre Dison juste avant la trêve, ils avaient pour objectif de contrecarrer les plans de l’attaque la plus prolifique de la P1 liégeoise.

Mission réussie pour les Aubelois, qui ont pris un point en terre germanophone : « Même si on appréhendait ce déplacement, on ne se posait pas en victime consentante, car on était confiant après notre nul face à Dison », nous confiait Niro, qui regrettait tout de même de ne pas avoir arraché la victoire. « Je crois que le match s’est assez bien passé. Il a été équilibré, avec de l’agressivité saine. Malheureusement, dans notre situation, il a un goût de trop peu. La rencontre s’est jouée sur des petits détails, comme sur le but que l’on a pris juste avant la mi-temps et qui nous a mis un coup au moral. » Quoi qu’il en soit, le coach d’Aubel était aussi fier de ses hommes. « Notre abnégation et notre discipline ont fait que l’on a pu arracher le nul. Je pense que le résultat est logique, car malgré la domination de La Calamine au niveau de la possession, on a fait preuve de caractère pour limiter leur attaque. Même s’il n’est pas suffisant, c’est un point encourageant pour la suite. »

De son côté, Alexandre Digregorio reconnaissait que le match nul était logique, mais déplorait néanmoins le manque de grinta de son équipe : « Aubel a fait un très bon match, mais je trouve qu’on a été beaucoup trop lents. On a toujours besoin d’un petit coup du sort pour nous aider, mais dès qu’il y a un coup du sort contre nous, on a du mal à réagir. On n’arrive pas à se faire mal, et même lorsque l’on domine, on manque de mouvement et de vitesse », affirme-t-il, évoquant par la suite les raisons de ce problème. « On sait qu’on ne sera pas champion, on n’a pas de concurrence dans le groupe et on a déjà remporté une tranche, ce qui fait qu’on doit aller chercher notre motivation ailleurs. Pour le moment, je trouve qu’on n’en montre pas assez. C’est notre boulot à nous, le staff, de trouver des solutions afin de rebooster l’équipe. »

NICOLAS EVRARD dans LA MEUSE VERVIERS du 20 janvier 2020

 

LA CALAMINE . . . . . . . . . . . . . . . . 1

AUBEL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

Buts: 34e Van Melsen (0-1), 45e Kudura (1-1)

La Calamine: Joiris; Aritz, Hagelstein, Seewald, Yildiz; Digregorio, Hossay, Khrlanko (79e Fumagalli), Schyns; Aksu, Kudura

Aubel: Aerts; Lahaye, Roex, Spits, Charef; Campo, Smits, Kerff (83e Willem); Binot, Van Muylder (62e Mutsinzi), Van Melsen (85e Pauporte).

Cartons jaunes: Roex, Hossay, Charef, Van Muylder

Commentaires

  • Bravo les gars pour ce nul arraché grâce à votre motivation et à votre volonté de livrer un match semblable à celui contre l'équipe de Dison . Il est des moments où la continuité positive fait plaisir et c'est ce qui est arrivé ce dimanche au stade de La Calamine. C'est un point précieux face à une équipe de tête. Bravo! Kévin , il y a déjà un petit temps que le fond des filets de l'équipe adverse attendait que tu les secoues. Bonne chance pour dimanche.
    Félicitations à l'équipe P3 qui reprend la 2° partie du championnat avec ardeur et la volonté de vaincre . La 2° tranche étant acquise, l'objectif du top 1 ou 2 ou 3 est possible;

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel