Centracar et Ebac n’arrêtent pas leurs activités !

C003AF61-0F6F-4B11-8BC2-4C8594A26CE1.jpeg


Vincent est furieux : non, son groupe n’arrête pas ! ©

C’est ce que laisse entendre l’importateur.

Si les sociétés Ebac, Centracar et Xclusive Cars ne sont plus des distributeurs officiels du groupe VW, elles ne cessent pas pour autant leurs activités contrairement à ce qui est écrit dans un courriel envoyé par l’importateur belge à tous ses clients ce vendredi matin. L’administrateur-délégué Vincent Remion met les choses au point.
« Annonce : arrêt des activités du Groupe Emontspool » : c’est le titre du courriel que tous les clients des sociétés EBAC, Centracar et Xclusive Cars ont reçu ce vendredi matin. Un mail venant de D’Ieteren, l’importateur officiel des marques Volkswagen, Audi, Skoda et Seat en Belgique.
Ce courriel a fait bondir, et c’est peu de l’écrire, les responsables de ces différentes sociétés régionales, réunies récemment au sein du
groupe Caralliance. Parce que si sur le fond il est vrai que ces sociétés ne sont plus des vendeurs officiels de ces marques, elles n’arrêtent pas du tout leurs activités ! Pourtant, au-delà de l’objet du mail, son titre est lui aussi évocateur : « Arrêt des activités du Groupe Emontspool pour les marques Volkswagen, Audi, ŠKODA et SEAT. »
« C’est scandaleux, ça ne va pas rester sans suite, peste Vincent Remion, l’administrateur-délégué du groupe. Parce que c’est faux ! On reste des revendeurs de ces marques par d’autres biais que D’Ieteren. Et on continue à les réparer et les entretenir dans le respect des normes des constructeurs, tout en maintenant les garanties légales. »
Il y a d’abord une erreur sur le nom selon l’administrateur-délégué : le « groupe Emontspool » n’existait pas en tant que tel pour la clientèle. Mais c’est bien sûr surtout la formulation inexacte du mail qui l’exaspère.
450 VÉHICULES DE STOCK
Depuis le 1er janvier, il est vrai que les sociétés EBAC, Centracar et Xclusive Cars ne sont plus des revendeurs officiels des marques VW, Audi, Skoda et Seat. Dans le cadre des grandes concentrations en cours dans le secteur – et suite à un bras de fer avec les Verviétois – l’importateur officiel a décidé de travailler avec d’autres concessionnaires. Pour VW et Skoda, c’est par exemple Willemsens à Chaineux, anciennement Citroën, qui est devenu distributeur officiel.
Mais si ces trois sociétés ne sont plus distributeurs officiels de ces marques, ce n’est pas pour ça qu’elles arrêtent leurs activités. Ni même qu’elles ne vendent ni ne réparent plus ces marques. « Pour le client, ça ne va rien changer, annonce Vincent Rémion. D’ailleurs on a fait des investissements pour plusieurs centaines milliers d’euros, notamment en rénovant nos installations à Chaineux. Il est clair qu’on ne ferait pas ça si on voulait arrêter. »
Réunies au sein du groupe Caralliance, les trois sociétés sont distributrices officielles des marques Kia et Maxus. Et continuent à vendre les autres marques : « on a 450 véhicules de stock », précise Vincent Remion. Une centaine de personnes travaillent dans les différents sites du groupe à Chaineux, Aubel, Eupen, Baelen, Alleur et Jemeppe-Sur-Meuse.
B.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 11 janvier 2020

Commentaires

  • J’ai effectivement reçu un courrier et un mail de D’Ieteren dont la teneur est, en effet, assez sournoise. D’Ieteren vient d’entrer dans le cercle restreint des milliardaires et veut sans doute imposer ses conditions de plus en plus restrictives .
    L’argent appelle l’argent.
    Je peux comprendre , de l’avoir vécu, que certains veulent se libérer de ces contraintes.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel