Le bâtiment du CPAS sera agrandi en 2020

Lors du conseil communal d’Aubel de ce lundi, un des points les plus importants consistait à voter le budget 2020. La commune a par exemple décidé d’augmenter sa contribution à Vedia et de prévoir 200.000 € pour l’achat d’un bus scolaire. Elle a aussi prévu de réaliser quelques grands travaux comme une extension du bâtiment du CPAS. Celle-ci devrait accueillir la police dans un futur proche.

Établir un budget est toujours un exercice délicat. Celui d’Aubel a été voté ce lundi au conseil communal. Parmi les grands projets de la commune, on retrouve quelques chantiers qui seront d’importance.

Tout d’abord une extension va être construite au bâtiment du Centre Public d’Action Sociale pour y accueillir les bureaux de la police. « Les travaux devraient commencer en 2020, on l’espère », avance l’échevin des finances, Benoît Dorthu. Le chantier devrait coûter 400.000 € et est subsidié à hauteur de 162.000 €. Autres travaux importants, outre ceux du Centre culturel, qui ont repris ce lundi : deux voiries agricoles seront refaites en 2020 pour un montant de 200.000 € : Plattendriesch et Birven. Une partie de cette somme sera subsidiée. Quelques points ont retenu l’attention de l’opposition. La commune payera plus en 2020 pour Vedia. Sa contribution passera d’1,3 € à 2,7 € par habitant pour remédier aux difficultés financières de la chaîne de télévision locale.

Capture d’écran 2019-12-11 à 07.47.40.png

L’échevin des Finances, Benoît Dorthu, a tenu à rappeler l’importance de Vedia pour la région. « Il s’agit d’une info de qualité, qui est vérifiée. On est très loin des fake news actuelles. Il faut soutenir Vedia, d’autant que je peux dire que cette chaîne locale et gratuite est bien gérée », expliquait celui qui a été un de ses administrateurs durant de longues années.

Un discours qui n’a convaincu qu’à moitié l’opposition. « C’est vrai que c’est important, mais il ne faudrait pas qu’à chaque fois qu’ils ont des difficultés financières ce soient les communes qui passent à la caisse », glisse Léon Stassen.

Le patron du Moulin du Val-dieu, estime par exemple que Vedia a très peu de publicités et que celles-ci coûtent très cher. « S’ils diminuaient déjà les prix des spots, il y aurait plus de pubs et je pense qu’ils s’en porteraient déjà mieux », développe le conseiller d’Aubel Citoyen.

200.000 € POUR UN BUS SCOLAIRE

Autre point qui a retenu l’attention : 200.000 € sont prévus au budget afin d’acheter un nouveau bus scolaire. L’ancien a en effet fait son temps et mériterait qu’on le remplace.

Cette somme est inscrite en prévision d’un achat, mais la commune souhaiterait bénéficier d’un subside ou l’autre pour alléger ses frais. La commune envisage que ce nouveau bus soit plus écologique. « On voudrait qu’il fonctionne au gaz ou bien grâce à l’électricité. C’est un projet à l’étude », signale Benoît Dorthu. -

ADRIEN RENKIN

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel