Philippe Stassen jette l’ancre à Battice

L’ex-boss de la cidrerie a lancé un tas de sociétés, et va même bientôt vendre des noix de cajou à la truffe.

Mais où s’arrêtera Philippe Stassen ? Depuis qu’il a revendu la cidrerie aubeloise portant son nom à Heineken, en 2014, il n’arrête pas d’investir dans de nombreuses sociétés, qu’il crée, tout en se préparant à jeter l’ancre à Battice.

D'une page d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 10 décembre 2019.

Commentaires

  • Aubel, Bierset, Thimister et aujourd'hui Battice, c'est le parcours d'un ex-boss et aujourd'hui new-boss sur le Plateau de Herve . Que dire des produits! Du liquide il passe à du solide, chemin naturel car Philippe est solide dans la création, dans l'élaboration de projets, dans la volonté de progresser. En écrivant ces quelques lignes, je me souviens d'un premier septembre!
    Bonne route Philippe, il semblerait que le bout du tunnel ne soit pas pour demain.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel