Aubel face aux trois 1ers d’ici la trêve !

A549CDA2-8FE9-4FA3-8A05-47007CC86DB0.jpegGrâce à son récent 6 sur 6 résultant de succès face à l’UCE Liège puis à Rechain, Aubel s’est pleinement relancé dans la course au maintien et s’est rapproché de quelques équipes comme Geer, Ougrée, Minerois et Rechain. « OK, on est dans une spirale positive avec ce 6 sur 6, mais je suis aussi très réaliste : on pouvait tout aussi bien se retrouver avec seulement 2 points sur 6 », confie Tony Niro, qui en a vu d’autres au cours de sa carrière. « On a bien conscience qu’il y a énormément de travail, car on n’arrive pas à gérer nos émotions dans les moments forts. On n’a pas de régularité dans notre gestion. Alors, on dit que c’est un groupe jeune et c’est vrai, mais certains ont déjà l’expérience d’une équipe première et de la P1. J’essaye de trouver les causes de tout cela, mais c’est aux joueurs à garder confiance en leurs moyens. » Voilà le constat posé à quelques heures d’un déplacement toujours très difficile à négocier à Fize. La première étape d’un calendrier démentiel d’ici la trêve hivernale, puisqu’Aubel enchaînera avec Wanze/Bas-Oha, Geer et Dison. Les Aubelois vont donc devoir se coltiner les trois premiers... « On vient de recoller à 3-4 points de différentes équipes, mais si on enchaîne les résultats négatifs, on va se retrouver dans la même situation qu’il y a quelques semaines », redoute un peu Tony Niro, qui veut absolument éviter ce scénario. « On va devoir aller à la guerre pour sor- tir de ces 4 matchs avec quelques points. Mon souhait est de ne pas rester à 0, mais Dison, Fize et Wanze/Bas-Oha sont toutes des équipes qui visent le titre. Après notre récent 6 sur 6, ce serait malheureux d’être relégué à 6-7 longueurs des équipes qui nous devancent. J’espère donc qu’on grappillera quelques unités.»
OLIVIER DELFINO

Les commentaires sont fermés.