Triplé pour l’Aubelois Anthony Boulton

Il n’est pas rentré avec le ballon du match malgré les 3 buts inscrits à Rechain, mais Anthony Boulton (NDLR : né en 2000) pète la forme pour l’instant du côté des Herbagers. Aussi, il a été replacé devant alors qu’il officiait souvent sur le flanc avec René Ernst.

« Oui, c’est la deuxième semaine où je joue, seul, devant. Avec Van Melsen et Binot derrière moi. On s’entend bien. Je suis très content de mon match et de mon triplé. J’en suis à 7 buts pour le moment. Ici, c’est une belle victoire. Enfin, on prend des points hors de nos murs. Sur le 1-3, je ne sais pas trop ce que Crits fait, mais je reste bien calme pour assurer le 1-3. On a fait 25 bonnes premières minutes, mais le second acte n’était pas bon chez nous. On était en dedans. Heureusement, il y a la victoire au bout ». 

PAGO dans LA MEUSE VERVIERS du 25 novembre 2019.

Commentaires

  • Heureux de voir apparaître à l'écran un nom bien de chez nous ou plus précisément de St.Jean-Sart. Quand nous passions sur la route vers Visé, nous savions où habitait la famille Boulton , nous pensions à Jean. Sans savoir si Anthony appartient à la même famille mais au niveau d'une autre génération, nous lui rappelons ou nous lui apprenons que nous avons connu Jean, Anne-Marie, Maria, Antoine, l'institutrice dont le prénom m'échappe . Cela fait d'autant plus plaisir de porter le nom de Boulton quand on marque 3 goals . Si j'ai bien deviné en te situant dans la famille que nous connaissons , tant mieux et si je me suis trompé , tu auras fait connaissance , sur l'écran, avec une autre famille Boulton.
    Félicitations Anthony et fais de même à Fize dimanche prochain pour le premier match du second tour. Bonne chance!

  • La bourde, Anthony ne la trouvera pas chaque dimanche, mais, comme il le dit, il a gardé son calme. Que c’est important de garder son calme ! Si Chadly (?) avait gardé son calme dimanche à Courtrai, il aurait pu marquer et éviter toutes les critiques. Qu’il prenne des leçons chez Anthony !
    Nous voilà repartis pour une série de matchs à risque : Fize, Dison, Wanze… il faut préparer match après match. Chaque préparation est différente : des éléments à garder, à perfectionner ou à ne pas répéter.
    Ce qui est étonnant et c’est tout à l’honneur des T1 et T2, changer un joueur de place peut avoir des effets bénéfiques. C’est ainsi que Anthony Boulton a été mis au centre. Ce changement a payé contre l’USLiège et Rechain. Alors, je suppose que c’est une leçon à retenir sans se faire d’illusions car la chance ne nous sourira pas toujours, mais les points qui sont pris, nous les avons.
    Bonne continuation, bonne chance à Fize, dimanche prochain.
    P. Bour

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel