Marchant, 28e à Levi, est soulagé

Pour son grand retour en Coupe du monde, 1.051 jours après sa terrible blessure encourue à Adelboden en janvier 2017, Armand Marchant a parfaitement réussi son coup. Sur le slalom de Levi (Finlande), le skieur thimistérien a su se placer parmi les 30 meilleurs de la première manche et s’est finalement classé 28 e au terme de la seconde. De quoi marquer trois points et ouvrir une deuxième place pour la Belgique sur le slalom en Coupe du monde.

« C’est un gros soulagement, je suis content de ma journée. Il a fallu beaucoup de travail pour arriver là et ça a été récompensé », nous a confié, heureux, Armand Marchant ce dimanche, quelques heures après sa 28 e place finale au slalom de Levi (Finlande). Une épreuve qui marquait l’ouverture de la Coupe du monde 2019-2020 de la spécialité.

Cette 28e place, qui lui rapporte trois points, a évidemment une saveur toute particulière pour le talentueux skieur de Thimister-Clermont, qui effectuait ce dimanche son grand retour au plus haut niveau du ski mondial, 1.051 jours après la terrible blessure encourue à Adelboden, en janvier 2017. Une blessure complexe (fracture du plateau tibial, déchirure des ligaments croisés et du ménisque) qui a nécessité 7 opérations.

La 28e place décrochée ce dimanche, outre la dimension psychologique importante qu’elle représente vu le parcours du combattant que le skieur a traversé depuis janvier 2017, a d’autres effets bénéfiques. À commencer par une amélioration sensible de son classement mondial. Actuellement 54°, Armand Marchant devrait grimper aux alentours du top 40, voire 30. Et puis, sa prestation finlandaise offre une deuxième place à la Belgique pour la prochaine manche de Coupe du monde de slalom. Ce sera à Val d’Isère mi-décembre.


Armand Marchant, dont la suite du programme dépendait de ce qui allait se passer ce dimanche, en sera. Et ce, sans devoir passer par des manches de Coupe d’Europe pour assurer sa participation. Il peut donc dès à présent préparer le prochain rendez-vous mondial, qui constituera sa prochaine compétition. «Je rentre en Belgique en ce début de semaine puis je retournerai en France pour m’entraîner », conclut le Thimistérien, qui a pleinement réussi son retour au plus haut niveau mondial ce dimanche.


OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 25 novembre 2019.

Les commentaires sont fermés.