Detry se scinde en trois entités

Cette fin du mois d’octobre marque un sacré virage pour le groupe Detry. La société d’Aubel, active dans le secteur de la viande, a décidé de se scinder en trois entités. L’objectif ? Donner plus d’autonomie et de flexibilité aux actionnaires historiques.

Detry comme nous le connaissons aujourd’hui, c’est terminé. En janvier 2020, le groupe aubelois fondé en 1963 ne sera plus composé d’une seule et unique société mais de trois branches distinctes, lesquelles ne seront donc plus chapeautées par une holding. Dans quelques semaines, la production de charcuterie, le commerce de détail et les activités de grossistes formeront donc trois entités totalement autonomes sans plus aucun actionnariat commun. Le processus de transformation de la société devrait être bouclé en mars 2020. Une réduction de capital de 14 millions a également déjà été actée, nous apprennent nos confrères du journal L’Écho. Capture d’écran 2019-10-31 à 09.57.40.png

Cette décision a été actée par le conseil d’administration le 11 octobre dernier.

Il se justifie en expliquant que : « Aujourd’hui, la réalité du marché et les évolutions attendues nous imposent un nouveau changement. La décision qui a été prise est une décision responsable et positive pour l’avenir de nos travailleurs. » En 2011, déjà, le groupe avait revu sa stratégie pour s’adapter au marché. À l’époque, les activités d’abattage et de commerce de la viande fraîche avaient été revendues afin de se recentrer sur trois activités : la fabrication et le tranchage de charcuteries ; la distribution composée de points de vente et d’artisans bouchers ; des grossistes spécialisés dans la distribution.

FABRICATION, RETAIL...

Les différents actionnaires du Groupe Detry, encore tous membres de la famille Detry élargie, désirent aujourd’hui disposer de plus d’autonomie dans la stratégie à adopter par chacune des activités.

« Le Groupe sera scindé en 3 branches distinctes et autonomes, ce qui assurera plus de souplesse et de flexibilité dans la mise en œuvre des différentes stratégies. Les relations commerciales entre les entités perdureront », explique Detry dans son communiqué.

La branche fabrication (400 salariés), qui comprend notamment les sites de production d’Aubel et de Battice (Detry S.A.) et l’activité de logistique (D-Trans), basée à Bierset, devient propriété de la famille d’Henri Detry et reste sous la Direction générale de Xavier Étienne et de Frédéric Detry.

Capture d’écran 2019-10-31 à 09.55.49.png

La branche retail (650 salariés), composée de la gestion des 80 boucheries (Dufrais S.A.) et des magasins devient majoritairement propriété de la famille d’Édouard Detry et reste sous la direction générale de Manon et Gary Detry. La famille de Nestor Detry restera actionnaire minoritaire de la branche retail.

La branche distribution (300 travailleurs), composée du Groupe Depuydt N.V. (Ostende) et de la Société Père Lejeune (Barchon et Droixhe), devient propriété de Fermette Food Group, sous la direction générale de Kurt et Yves Depuydt. « Nous sommes tous convaincus que cette nouvelle structure va nous donner les moyens de mettre en place une organisation durable et encore plus moderne, mieux adaptée à la réalité du marché et à la demande des clients », affirment les membres de la famille Detry. 

 

JULIEN DENOËL dans LA MEUSE VERVIERS du 31 octobre 2019.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel