Pas encore d’effet Tony Niro à Aubel

Encore groggy de sa défaite concédée à Malmedy, Ougrée entrait difficilement dans son match face à la lanterne Capture d’écran 2019-10-28 à 08.09.50.pngrouge.

Dominé sur son propre synthétique malgré un net avantage sur le plan technique, le groupe d’Alain Colomboretto se voyait même réduit à dix suite à l’exclusion de Guilmi sans pour autant devoir concéder de réelles occasions. Contraint de proposer des modifications tactiques, Ougrée optait pour un flanc gauche numériquement affaibli, alors qu’Aubel passait à une défense à trois après l’ouverture du score de Masselin, libre de tout marquage sur un coup-franc en première zone.

Comme souvent quand vous manquez de confiance, les visiteurs concédaient un second but évitable sur penalty. Si le bilan à l’extérieur reste bloqué à zéro pour Aubel, Ougrée s’assoit plus confortablement dans le ventre du mou du classement.

« Notre dernière défaite a laissé des traces au point de se demander à quelle sauce nous allions être mangés. Les cartes pleuvaient dans un camp et l’histoire semblait se répéter. C’est finalement à 10 contre 11 que nous avons trouvé les ressources mentales pour contrer un adversaire supérieur lors des premiers échanges. Après la pause, Ougrée a repris le monopole du ballon pour concrétiser une victoire logique. Le hold-up de Malmedy a donc réellement traîné dans les esprits. » Du côté d’Aubel, Tony Niro faisait preuve de pragmatisme face à ce premier échec.

« Il nous a manqué de la percussion offensive. Et ce, malgré deux permutations tactiques. Les deux buts encaissés étaient aussi évitables. On va encore beaucoup travailler car je ne crois pas au choc psychologique. »

P1

RFC OUGRÉE . . . . . . . . . . . . . .  2

RFC AUBEL . . . . . . . . . . . . . . . . 0

Les buts: 55e Masselin (1-0); 64 e Larondelle (2-0 sur pen).

RFC Ougrée: Botterman, Ekissi, Kwaep, Gillard, Kante, Gbegnon, Masselin (80e Kanangila), Clemente Ramos, Larondelle (75e Tellatin), Guilmi, Annibale (59e Tshite).

RFC Aubel: Aerts, Lahaye, Charef (85e Spits), Smits (65e Van Hoof), Mutsinzi (59e Van Muylder), Campo, Binot, Boulton, Meyers, Van Melsen, Willem.

Cartes jaunes: 11e Masselin, 20 e Annibale, 25e Guilmi, 37e Lahaye, 63e Willem, 68e Kwaep, 84e Kanangila.

Carte rouge: 28e Guilmi (2 jaunes).

Arbitre: M. Henikenne

Commentaires

  • Le miracle ne s'est pas opéré sur le terrain synthétique d'Ougrée et pourtant Aubel jouissait d'une supériorité numérique pendant une bonne partie du match. Les 4 points sont toujours là. pour combien de temps ?
    Belle coincidence cette semaine, 2 jeunes joueurs ont eu l'occasion de s'exprimer par rapport à la situation actuelle du club.il s'agit d'Olivier Meyers ( un ancien déjà 24 ans) et de Thomas Binot (à Aubel pour sa 3° saison- 18 ans). Quelle maturité! Quel réalisme? Quelle confiance pou l'avenir de leur club. Pour aucun des deux, pas de discours alarmiste . Ils ont la volonté ainsi que les autres partenaires de quitter la zone rouge. Il n'est pas question de se décourager. Ils affirment qu'ils étaient toujours confiants en René Ernst . Cette page est tournée et c'est une nouvelle qui s'ouvre sous l'ère "Tony Niro", l'ancien joueur et entraîneur aubelois. Les deux joueurs ont pleine confiance en Tony et ne veulent plus entendre parler ou lire à propos de la jeunesse de l'équipe comme raison d'occuper la lanterne rouge. Bonne chance pour dimanche.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel