Impressionnantes les aubeloises

aubeloises

 

« Fierté, je n’ai que ce mot en tête depuis mercredi », glissait tout sourire, Stef Dorthu. Pour le match des 16e de finale de la Coupe de Belgique, les aubeloises recevaient l’ogre d’Ostende, une Ligue A qui a joué le titre suprême chez nous la saison passée. Du lourd, du costaud. « C’était un peu un match de gala ! Une démonstration d’un volley encore bien supérieur au nôtre » …

Et non président ! Les filles ne sont pas montées sur le terrain en victimes consentantes ! Pas question de nourrir un seul complexe. Ostende, c’est du costaud… Aubel, c’est du caractère… Du coup, les filles du Pays de la crevette n’ont pas fait qu’une bouchée de celles du Pays du Piquant.

Le Herve aurait pu laisser un goût amer !

Avec un peu de réussite, Ostende aurait pu mordre la poussière dès le premier set. Le marquoir indiquait 24-26… elles ont peur. « Les filles m’ont scotché, poursuivait Stef Dorthu. Elles sont rentrées avec audace dans ce match et elles ont présenté un volley chatoyant, agressif et dynamique… »

L’œil du Tigre du président ne s’était pas trompé, puisqu’Aubel revenait à 1 set partout, 25-21. « Certes avec des si… mais je ne sais pas quelle tournure aurait pris le match, si nous avions remporté le 1er set. A 2-0, cela aurait pu être un autre match ».

« Mais loin de moi l’idée de faire la fine bouche », commentait notre interlocuteur. « La différence Ligue A – Ligue B a été respectée, même si les filles se sont battues jusqu’au bout (18-25 et 17-25) ».

Et au-delà de cette vraie et palpitante soirée de gala, l’homme fort d’Aubel a pu tirer un enseignement intéressant de cette rencontre.

« Je crois que nous tenons là un match référence… Elles l’ont fait… elles peuvent le refaire.  La hargne, le caractère, le volley, tout y était. Et chose très importante à mes yeux, elles nous ont régalé avec un maximum de changements. Face à une pointure comme Ostende, toutes les joueuses sont montées sur le terrain ! Chapeau ! On les a senties toutes survoltées. A nous comité, aux joueuses et au staff de tirer de saines analyses de ce match.

Les filles de la Ligue B ont-elles franchi un stade supérieur dans leur volley ?

A elles de nous le dire et le montrer…  notamment ce samedi soir à 20.30 à Blaasveld pour le deuxième match de championnat !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel