Un partage au goût de défaite pour des Aubelois qui menaient encore 3-0 à la 85e minute !

C’est un incroyable scénario qui s’est déroulé ce dimanche au stade Jean-Marie Doome. Alors que l’équipe de René Ernst menait allègrement 3-0 à la 85e minute, un premier but (?) de Chareton accordé par le juge assistant qui a jugé que le ballon avait passé la ligne, suivi d’un penalty assez léger sur Zander et que Chareton transformait, semait une zizanie totale sur le terrain et la déconfiture dans les rangs aubelois.

Avant tout ça, Kerff venait stupidement de prendre 2 cartons jaunes en même pas 3 minutes. Puis, le pire arrivait dans le temps additionnel, quand Scheffer déviait une frappe de Ziant hors de portée de Beckers (3-3).

Avant la 85e minute, il n’y avait d’une seule équipe sur le terrain. Binot (2 buts) et Van Muylder se mettaient en exergue au marquoir. Ster n’était nulle part et mauvais. Aubel était consistant et combatif mais durant 85 minutes…

RENÉ ERNST : « UN SCANDALE »

René Ernst était hors de lui. « Je n’aime pas critiquer les arbitres, mais ce dimanche, c’était un scandale ! Comment peuvent-ils accorder le 3-1 alors que le ballon est repoussé sur la ligne et que le ballon

touche l’avant de la latte pour ressortir ? Et ce penalty accordé est incroyable. On était bien en place durant 85 minutes et on sait que l’on peut être en difficulté en accordant ce soi-disant but. M.Fickers a sifflé dans un sens et n’était pas du tout à la hauteur. Je suis remonté. Ster n’a pas eu une occasion et repart avec un point… On s’est fait avoir par les choix des arbitres et cela a conditionné tout le reste ».

VINCENT HEINS : « UNE HONTE »

En face, Vincent Heins était gêné. « Franchement, notre point est miraculeux. C’est une honte d’avoir presté ainsi. Il va falloir que je remette de l’ordre dans la maison. Aubel critique notre penalty accordé mais on peut en dire de même pour leur 2-0. J’ai eu beau remonter les bretelles au repos, mais rien n’y a fait. À 3-1, c’était la panique générale à Aubel et nous avons su en profiter ». -

PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 30 septembre 2019.

P1

AUBEL. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

STER-FRANCORCHAMPS . . . . . . 3

Buts : 9e Binot sur pen. (1-0), 18e Binot (2-0), 36e Van Muylder (3-0), 86e Chareton (3-1), 87e Chareton sur pen.(3-2) et 92e Scheffer (3-3).

Aubel : Beckers ; Lahaye, Spits, Delhalle et Smits ; Kerff, Mutsinzi, Campo, Boulton (66e Meyers) et Binot (75e Van Hoof) ; Van Muylder (90e Remy).

Ster : Arend ; Boreio, Gilis, Chareton et Desmit ; Ziant, Colling (39e Thelen), Meys (64e Gillet), Calisgan et Galère (46e Zander) ; Scheffer.

Cartes jaunes : Galère (17e), Boulton (45e), Delhalle (63e), Calisgan (64e), Kerff (82e) et Gillet (90e).

Carte rouge : 85e Kerff (2e jaune).

Arbitre : M. Fickers.

Commentaires

  • Nous pouvons comprendre les réactions des deux T 1 mais celles du T1 aubelois est tout à fait justifiée. c'est quasi incompréhensible : un score de 3-0 jusqu'à la 85° minute et à la fin du match terminer par un score 3-3 ? Une partie de la réponse est à mettre du côté du trio arbitral suite à des décisions tout à fait erronées. Espérons que nous aurons plus de chance à l'avenir.
    Verts et Blancs , vous avez prouvé que vous saviez envoyer le ballon au fond des filets adverses.Le contraire, nous l'avons constaté depuis le début du championnat. A partir du W.E. prochain , montez sur le terrain de Malmédy la tête haute avec l'idée positive que "Nous savons marquer des goals". Bonne chance chez les autres verts et blancs.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel