Kevin Aerts vit un début de saison compliqué avec sa nouvelle équipe

Lors des cinq premiers matchs en championnat, Aubel a encaissé pas moins de quinze buts. Une situation qui n’est pas facile à gérer pour Kevin Aerts, arrivé cette saison. Le gardien espère que son équipe va se ressaisir et commencer à prendre des points.

Face à la Calamine, les hommes d’Ernst étaient déjà menés 0-2 après 6 minutes de jeu. Une situation qui n’est pas acceptable, Capture d’écran 2019-09-18 à 10.10.30.pngcomme le confirme Aerts : « On a vraiment été naïfs. Après 15 minutes, on aurait pu être menés 0-3 ou 0-4. Par la suite, on a essayé de monter plus haut et de presser. Pendant 30 minutes, on n’a pas vu la différence entre les deux équipes. Ensuite, on rentre aux vestiaires, on discute de ce que l’on doit faire, on revient sur le terrain, et une minute plus tard, rebelotte, on prend le 0-3. Je sais qu’on est jeune, mais si on n’arrive pas à apprendre de nos erreurs, ça n’ira pas. Il faut absolument que tout le monde se remette en question. Le temps que ça ne sera pas fait, ça va être difficile, encore plus contre des équipes comme la Calamine et Dison. »

Une nouvelle fois, comme face à Dison, Aubel a fait jeu égal avec la Calamine pendant une partie de la rencontre. Malheureusement, des erreurs évitables ont coûté le match aux locaux : « C’est ça le problème. On prend souvent les mêmes buts, parce qu’on est naïfs comme je le disais. Il faut absolument corriger ça » nous confie le gardien, qui ne vit pas non plus une situation facile en ce moment : « C’est compliqué. Ici, le premier but, la balle a le temps de faire trois fois l’aller-retour dans le rectangle, et personne ne la dégage. Le joueur de la Calamine se retrouve seul et marque, ça ne peut pas arriver. Deuxième but, pareil. C’est une passe en retrait pas bien appuyée, qui termine de nouveau en but évitable. Il faut que l’on continue et que l’on s’améliore » Alors qu’il a déjà encaissé de nombreux buts depuis le début de la saison, Aerts sait que cela fait partie de son boulot, même si ce n’est évidemment pas plaisant : « Ce n’est pas juste, mais c’est comme ça, c’est le foot. Je sais bien que le gardien a une place à part. J’essaye d’apporter l’expérience aux jeunes, même si ce n’est pas évident. J’espère que dans leur tête ça va aller, qu’ils ne vont pas s’écraser. Ils sont bourrés de qualité, mais il va falloir qu’ils gomment ces petites erreurs. » 

NICOLAS EVRARD dans LA MEUSE VERVIERS du 18 septembre 2019.

Commentaires

  • Merci Kévin pour ton analyse des difficultés que rencontre la P 1. Heureusement, tu n'es pas découragé. Au contraire, comme tu l'exprimes, tu encourages les jeunes. Espérons que ce soir à Weywerts nos jeunes ne reproduiront pas les erreurs qui coûtent au niveau des points.
    Espérons que tu ne te retourneras pas ce samedi soir et si par malheur tu devais te retourner, espérons que les attaquants se livreront à fond pour marquer les goals nécessaires pour revenir avec les 3 points.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel