Nouvel exploit des héros aubelois

Victorieux de la première journée, les Aubelois recevaient les espoirs de la D1 de Mons-Hainaut qui sortaient d’un carton lors de leur première journée. Mais le « Green Temple » est une autre histoire et les troupes d’Arnaud Lardinois, toujours déforcées, étaient Capture d’écran 2019-09-16 à 08.28.04.pngdéterminées à vendre chèrement leur peau. Un dimanche encore incroyable allait alors pouvoir se tenir.

Ainsi, ne pouvant toujours n’aligner que 5 joueurs de l’effectif initial, les locaux avaient réussi à affilier deux joueurs (dont le frère Geraerts) pour jouer quelques minutes et faire souffler les titulaires. C’est dans cette configuration que les locaux allaient parfaitement débuter la rencontre offensivement dans le sillage d’Adrien Geraerts. Mais les visiteurs répliquaient et, défensivement, les Aubelois avaient aussi les pires difficultés à alimenter le marquoir. Jusqu’à la 39e, les troupes d’Arnaud Lardinois devaient rester derrière, mais sans lâcher prise. Et dans la dernière ligne droite, tout le monde défendait comme si sa vie en dépendait pout tenter d’inverser la tendance. Malgré la fatigue et ayant réussi à gérer les fautes, les Verts allaient réussir le holdup parfait.

Grapillant, les Aubelois voyaient A Geraerts (obligé de jouer pendant toute la partie en distribution), sortir d’un écran et planter une bombe par la planche sur un shoot compliqué pour revenir à une longueur à 14 secondes de la fin.

Les visiteurs remontaient le terrain mais les Verts défendaient bien et Lambot héritait d’une transition. Et si l’action était ratée, Gorlé suivait et mettait le rebond pour reprendre, pour la première fois depuis la première période, le commandement de la partie. Et comme la dernière défense était sans faille, les Aubelois décrochaient une incroyable et improbable seconde victoire consécutive dans ce début de saison complètement folle. Outre Aubel, il n’y a déjà plus que Jette, Ans et Frameries encore invaincus dans cette série. -

D.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 16 septembre 2019/

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel