Ligne 38 : les usagers attentifs

Le RAVeL continue à s’étendre de manière tentaculaire dans l’arrondissement de Verviers. Notamment entre Clermont et l’entrée d’Aubel. Mais dans ce cas, il s’agit d’encore stabiliser la cendrée et harmoniser la cohabitation entre usagers, insiste un collectif d’utilisateurs de la ligne 38. Puis ce sera cap sur les Trois bornes…

« ON NE VEUT PAS QUE CELA DEVIENNE L’E38 »

Autre remarque, formulée par l’Aubelois Jean-Pierre Stassen : « On demande à tous les usagers de se respecter ». Paul Kerris, du club de marcheurs de Montzen, ajoute : « On insiste pour la convivialité ». Avec un appel aux piétons, joggeurs ou vététistes pour qu’ils empruntent la cendrée plutôt que le tarmac. Sans quoi la végétation risque d’y pousser. Du coup, les usagers du revêtement en cendrée pourraient y perdre leur moitié, au fil du temps. Certains cyclistes devraient aussi modérer leur allure. « On ne veut pas que cela devienne l’E38 »…

AIX EN VUE

La suite ? On devrait reprendre en septembre pour finaliser Clermont – entrée d’Aubel. Puis on recommencerait au printemps 2020 pour atteindre Hombourg et Plombières. Resterait alors à grimper jusqu’au pied de la montée des Trois Bornes, ce qui devrait être concrétisé pour fin 2021.

Par ailleurs, il est déjà possible de rallier Welkenraedt à partir de Plombières en arpentant la ligne 39.

D'une page d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 1er juillet 2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel