• Les mouvements à Aubel

    Entraîneur : René Ernst (2e saison).

    Arrivées : Jerôme Remy (Richelle), Flo- rian Heydens (Visé B), David Delhalle (Houtain), Anthony Boulton (Warsage), Kylian Van Meulder (Spouwen), Thibault Barzin (Mormont), Kevin Aerts (RFCB Sprimont).

    Départs : Antoine Baltus (Hombourg), Xavier Stassen (Hombourg), Dorian Meunier (Hombourg), William Mauclet (Richelle), Julien Galère (Ster-Francorchamps) et Mickael Alvarez (Rechain).

  • Stassen fusionne avec Alken-Maes

    Les brasseries Alken-Maes (Maes, Cristal, Mort Subite ou encore Desperados) fusionnent avec la cidrerie Stassen d’Aubel et la malterie Albert de Ruisbroek, annoncent-elles jeudi dans un communiqué. Les trois sociétés font déjà partie de Heineken en Belgique et constitueront ensemble la nouvelle société Alken-Maes NV/SA à partir du 1er juillet.
    Le but de cette fusion est de renforcer l’entreprise sur le marché belge et international, ainsi que de simplifier la structure de management des diverses entités Heineken sur le marché belge, précise le communiqué. «Le regroupement des trois sociétés dans une seule entité renforce la position d’ensemble», ajoute le CEO Edwin Botterman. «Alken-Maes NV/SA s’appuie sur trois piliers forts, complémentaires. C’est nécessaire parce que les brasseries, la cidrerie et la malterie opèrent sur des marchés très concurrentiels et mûrs.»
    La nouvelle entreprise réalisera un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros et emploiera plus de 600 travailleurs, annonce-t-elle.
    La société Brouwerijen Alken-Maes est née en 1988, de la fusion de la brasserie Maes de Waarloos et de la brasserie Cristal Alken. Heineken a repris Alken- à Scottish & Newcastle en 2008.
    La malterie Albert a, elle, été fondée en 1954 tandis que la cidrerie Stassen a été créée en 1895.

  • Accident impliquant trois véhicules

    La route d’Aubel qui relie La Minerie à Froidthier a été le théâtre d’un accident impliquant plusieurs véhicules ce jeudi matin.
    Une camionnette et deux voitures sont entrées en collision au carrefour avec la rue de L’Engin. Toute la matinée, la route a été bloquée dès le rond- point de La Minerie afin de permettre aux services de secours et de dépannage de travailler.
    Cet accident n’a heureusement fait que peu de dégâts.
    Outre de la tôle froissée, une dame a été légèrement blessée. En état de choc, elle a été emmenée à l’hôpital à Verviers pour subir des examens de contrôle.
    La route a été rouverte pour midi.

  • JEAN QUI PLEURE ! JEAN QUI RIT !

    Petits, nous chantions cette ritournelle surtout en cours de récréation et avions pour intention de nous moquer du petit Jean qui rit, et qui subitement passait d’un état de tristesse à un état de fou rire et cela pour différentes raisons notamment à cause du fait insécurisant.  Il arrivait que certains petits copains ou copines s’approchaient du garçon ou de la fille en pleurs porteurs de bonnes ou moins bonnes intentions.  Vous avez certainement connu pareille situation dans vos scolarités maternelles ou primaires.  

    Le 06 juin, lors des célébrations du 75ème anniversaire du débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie, vous avez pu voir sur votre écran TV ce passage émouvant où ce soldat américain, ayant participé à notre libération s’était épris d’amour pour une jeune française, à l’époque.  Il est retourné en Amérique, elle est restée en France.  Ce même soldat, mais cette fois âgé de 73 ans, a eu pour projet de regagner la Normandie avec l’espoir de retrouver celle avec qui il avait noué une amitié profonde.  C’est ce qui s’est passé le 06 juin dernier quand la RTBF nous a permis d’admirer cette rencontre tant attendue entre ami et amie.  Que c’était beau !  A tel point que nous avons vu la speakerine essuyer les quelques larmes qui dégoulinaient de ses joues et présenter ses excuses aux téléspectateurs et téléspectatrices.  Nous sommes quasi certains que beaucoup de mamans auront réagi de la même manière.  Ce sont 2 faits bien significatifs qui illustreront les propos qui vont suivre.  

    Lire la suite

  • Décès de Madame Christine MULLENDERS, veuve de Monsieur Albert DEJALLE

    La famille annonce le décès de Madame Christine MULLENDERS, veuve de Monsieur Albert DEJALLE, née à Fouron-Saint-Martin le 4 mai 1929 et décédée à Aubel le 25 juin 2019.

    La défunte repose à la Résidence La Kan, Kan 79 à Aubel, où la famille recevra les visites ce mercredi 26 juin de 17 à 19h.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière d'Aubel, aura lieu le jeudi 27 juin 2019 à 10h30.