Les U21 offrent un joli trophée à Aubel

 

Les premières finales de la Coupe de la Province avaient lieu samedi au CREF de Blegny. Elles concernaient les équipes de jeunes et les réserves. Deux clubs régionaux ont remporté le trophée.

En réserve, Raeren-Eynatten, avec plusieurs anciennes connaissances telles Marc Keller (ex-AS Eupen et La Calamine), Dennis Bebronne ou encore José Wolff, s’est imposé 0-2 face à Lambermont en fin de matinée.

Un peu plus tôt samedi matin, les U21 d’Aubel, coachés par Dorian Meunier, se sont imposés sur le score net et sans bavure de 4-0 face à Cointe. Une belle manière pour Dorian Meunier de quitter le club. « J’avais repris l’équipe en début de saison. On me l’a proposé alors que j’étais en charge des U6 et j’ai fait le grand saut », explique l’Aubelois, qui est déjà diplômé UEFA B et entraîne depuis qu’il a 14-15 ans. Il prendra toutefois une année sabbatique au niveau du coaching la saison prochaine. « J’ai envie de me concentrer sur mon football », précise le futur joueur de Hombourg (P2C).

En attendant, il a refermé son histoire aubeloise de la plus belle des manières en remportant la Coupe de la Province avec ses U21. « On a joué 5 matchs au total dans cette compétition, dont le premier en novembre et les quatre derniers après le championnat. J’avais dit à mes joueurs qu’il y avait un vivier disponible en P1, en P3 et en U19 interprovinciaux, mais qu’ils étaient prioritaires. Or, après le dernier match de championnat fin avril, certains de mes joueurs n’ont plus donné signe de vie. Samedi, j’avais dix U21 disponibles et j’ai donc dû prendre des éléments de P3 et de P1. Je n’ai pas mis mes joueurs de côté, ils se sont mis hors-jeu tout seuls », constate Dorian Meunier.

AVEC DES HABITUÉS DE P1

Voilà qui explique la présence sur la feuille de match de joueurs comme François Smits, Antoine Roex, Thomas Binot ou encore Tom Pauporte, tous des joueurs qui ont pris leurs quartiers en P1 cette saison. « Mais les U21 se sont mis à leur niveau et on n’a pas gagné contre Cointe uniquement grâce aux renforts de P3 et de

L’équipe aubeloise s’est largement imposée contre Cointe. © Royal Aubel Football Club P1. Ce sont mes joueurs habituels de U21 qui ont débloqué la situation et trois de nos quatre buts ne viennent ni de P3 ni de P1 », atteste Dorian Meunier, très satisfait de ce succès final, qui met son équipe en valeur. « Les U21 ont été mis de côté par le club cette saison, je ne sais pas pourquoi… Au final, malgré une équipe qui n’a pas toujours été au complet, on a bouclé le championnat à la 4e  place. Samedi, quand Aubel a gagné la Coupe, le club nous a directement contactés pour qu’on vienne fêter cela à la buvette du club, où le challenge Raway avait lieu. Et puis, cette Coupe de la Province remportée par les U21, c’est le seul titre du Royal Aubel Football Club cette saison… »

De quoi offrir un lustre supplémentaire à cette victoire. « Personnellement, j’avais à cœur de bien finir. Avant la finale, nous avions eu la chance de disputer tous nos matchs de Coupe à Aubel et chaque fois je disais à mes joueurs que c’était peut-être le dernier match… Samedi, contre Cointe, il n’y a pas eu photo. On a été supérieur du début à la fin et on n’a encaissé aucun but, tout comme en demi-finale. J’étais stressé au coup d’envoi, mais à 2 ou 3-0, la pression est redescendue », conclut Dorian Meunier. -

OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 28 mai 2019.

Commentaires

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel