LE PACTE D’EXCELLENCE            INFORMATION RÉFLEXION (1)

Aux parents des élèves fréquentant l’école maternelle, l’école primaire, l’école secondaire, peu importe le choix du réseau.

Chers parents,

La fin de l’année scolaire approche. Il nous paraît important de vous sensibiliser à la grande réforme des enseignements du maternel, du primaire, du secondaire.

Cette réforme des trois niveaux d’enseignement n’est pas une « révolution », mais est bien « UNE ÉVOLUTION » pour améliorer notre système d’enseignement propre à la partie francophone de notre pays.

Cette « ÉVOLUTION » est à l’étude depuis 1960, lancée par le ministre socialiste Abel Dubois pour un petit nombre d’écoles volontaires. Ce ne fut pas une grande réussite, mais le départ était donné à l’époque, mais si aujourd’hui le train est toujours en marche, c’est grâce à son point de départ. Ajoutons que l’itinéraire emprunté a rencontré pas mal d’obstacles. Ils ont été plus ou moins vaincus. 

Aujourd’hui, grâce à Joëlle Milquet qui lors de son passage à l’éducation nationale a repris le pilotage de la réforme qu’elle avait appelé « PACTE D’EXCELLENCE » en 2015. Elle voulait que ce pacte soit le fruit d’un intense travail collaboratif. À cause d’ennuis avec la Justice, elle a démissionné et a quitté son poste. Très rapidement, c’est notre politicienne hervienne, Marie-Martine Schyns qui a pris le relais et qui de main de maître a maintenu le train de l’évolution sur les rails et qui l’a soutenu. C’est elle et tous ses collaborateurs qui font ce qu’il est aujourd’hui. Oui, participeront aux travaux les représentants des parents, de l’inspection, des directions, des pouvoirs organisateurs, de la ministre, des universités, de la société civile… et aujourd’hui de grands pas ont déjà été posés (vote du tronc commun la nuit du 29+ au 30 avril 2019, la gratuité à l’école maternelle…).

Cette démarche a pour origine plusieurs constats qui traduisent la faiblesse de notre système d’enseignement : les résultats inégaux lors des évaluations internationales surtout en lecture, les taux de redoublement trop élevés, les inégalités sociales rien qu’au niveau des familles… Pour remédier à ces résultats insuffisants, il a été décidé de faire le point. Après une analyse fine du système, la ministre décide d’entreprendre un vaste chantier qui réunira tous les responsables des composantes du système.

Un des grands changements c’est la fin des réformes pensées par le haut sans tenir compte des acteurs du terrain (directions, enseignants, syndicats, parents…) et aussi se donner du temps pour organiser cette évolution. Ainsi ce pacte d’excellence sera mis progressivement mis en place pour 2030. C’est la première fois que les réformes ne se font pas dans la précipitation. 

Notre information comprendra plusieurs étapes :

  • Le pacte d’excellence, POURQUOI ?
  • Le pacte d’excellence, POUR QUOI ?
  • Le pacte d’excellence, POUR QUI ?*
  • Le contenu du changement et leurs auteurs
  • Le changement et sa répartition dans le temps et dans l’espace.
  • L’adaptation des écoles à ce changement
  • La formation des enseignants adaptée au changement
  • Les programmes appelés aussi référentiels
  • Les apports nouveaux
  • Les conditions de fonctionnement pour une plus grande efficacité. 

P.Bour

Commentaires

  • Merci pour la photo ,Jean*Louis!

  • Deux remarques : 1) Où seront nos brillants latino-hellénistes d'antan?
    2) l'Enseignement n'est pas l'apanage de l'État. Les parents sont le P.O de l'enseignement à domicile. Le problème, c'est qu'ils paient deux fois: une fois aux contributions pour l'enseignement très coûteux des autres, une deuxième fois en se saignant pour pouvoir donner à leurs enfants ce qu'on ne leur offre plus. Terrible discrimination dont on ne parle jamais !!!
    Schola Nova

  • A Pr.S.Feye

    Je ne vous connais pas mais mon expérience de 50 années dans l'enseignement sous des statuts différents me fait écrire que nous n'avons pas le même regard ni les mêmes lunettes pour apprécier. Je respecte votre manière de regarder notre enseignement.
    Cordialement,

Les commentaires sont fermés.