Aubel concerné par un vote au parlement d'Eupen

C’est à une très large majorité, 21 voix pour et deux contre, que les parlementaires germanophones ont approuvé les projets de décrets qui institutionnalisent le transfert de l’aménagement du territoire, du Logement et de l’Énergie.

En matière de logements sociaux, la Communauté germanophone devrait mettre un terme à l’actuel système à points qui régit l'attribution des logements sociaux.
Le transfert de la compétence du logement impactera ainsi l’agence immobilière sociale Tri-Landum ou encore la société de logements publics Nosbau qui concernent des communes germanophones et francophones.
Les communes francophones d’Aubel, Baelen, Plombières, Thimister-Clermont et Welkenraedt ont, dans ce cadre annoncé qu’elles rejoindraient le Foyer Malmédien.

D'une information BELGA à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 2 mai 2019.

Commentaires

  • Indépendamment de cette décision, la création de la Communauté germanophone est une chose qui m' a , disons, toujours étonné...et c'est un euphémisme.

Les commentaires sont fermés.