Aubel dans l’inconnu à Vieux Campinaire

Ces dernières semaines ont été très délicates à Aubel suite au départ de Benjamin Deflandre qui s’est vu signifier sa mise à pied via un SMS du coach avant le match face à Ans il y a deux semaines.Capture d’écran 2019-04-13 à 11.07.00.png

De l’eau a coulé sous les ponts depuis, car Fontaine, Hubert et Hertay ont décidé d’arrêter les frais en solidarité avec leur coéquipier Benjamin Deflandre. Il reste pourtant deux matchs à jouer cette saison, dont celui de ce samedi à Vieux Campinaire. Au vu des circonstances, cette partie s’annonce extrêmement compliquée quand on sait que l’adversaire des Herbagers est troisième du championnat (début à 20h30). « Il est certain que nous connaissons une situation assez particulière depuis deux semaines », dit Martin Lambot. « On va se rendre à Vieux Campinaire sans les joueurs qui ont arrêté et sans Gerarts, qui est en Égypte. Notre équipe sera complétée par des jeunes joueurs de la P4 et Nicolas Bertho revient. On se rendra là-bas en car et on espère vivre une bonne rencontre même si cela s’annonce difficile. J’espère vraiment que nous parviendrons à repartir sur de bonnes bases la saison prochaine car je n’avais jamais connu une telle situation à Aubel depuis que j’y joue. » -

C.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 13 avril 2019.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel