Jacques Piron, candidat sur la liste provinciale du cdH pour la Chambre

Le 12e candidat effectif sera le conseiller communal aubelois Jacques Piron. Avocat de profession, le quinquagénaire entend se battre pour:

  • Refinancer la Justice : 500 millions d'euros (par an ou sur la durée de la législature?) pour le bon fonctionnement de la justice, matériel (informatique) et personnel.
  • Valoriser l’entreprise, le travail et la formation. Des entreprises orientées vers une économie juste et durable; remplacer la notion de chômage par la notion de formation permanente; revaloriser le travail en diminuant la fiscalité sur celui-ci.

Commentaires

  • La justice doit au moins pouvoir bénéficier d'un refinancement d'un demi-milliard d'euros sur la législature à venir pour le personnel, l’informatique, l’aide juridique ...; c’est évidemment un engagement de 500 millions sur un mandat de cinq années à minima. D’autres postes requièrent des financements aussi importants.
    Jacques PIRON

  • En politique, tout candidat, quel qu'il soit et de quelque parti qu'il soit, devrait s'en tenir à un mandat, et pas plusieurs en même temps. Je peux comprendre, mais je n'approuve pas; et je ne suis pas le seul. Les candidats'' cumulants'' perdent en crédibilité auprès de la population et en efficacité. Mais bon, chacun fait ce qu'il veut...

  • Bonjour. Cette intelligence suprême voulait déjà interdire le passage normal des poids lourds à Ensival, Pepinster, Banneux, sans penser aux 48 kms supplémentaires par le tunnel de Cointe, et la pollution plus importante à Liège. Bravo. Cela montre TOUT.

  • Il y a un truc qui m' échappe : de 3 commentaires, on passe à 1 !Même si '' à l' intérieur du site,''on lit le nombre de 3 ! Erreur d' informatique ou deux commentaires volontairement effacés ? Bizarre en tout cas.

  • Philippe, sans te connaître, je réponds à ton commentaire. C'est une chance d'avoir une intelligence suprême aubeloise candidate au fédéral. Il est normal qu'en période électorale, certains citoyens vont chercher la petite bête qui les a dérangés. On n'atteint pas l'intelligence suprême que tu vises par un fait particulier dans l'immense champ politique du candidat.

Les commentaires sont fermés.