Conseil communal du 11 mars

C’est l’printemps, y’a pas qu’la sève qui monte : la sève et la testostérone aussi !

Ça avait pourtant bien commencé, dans les embrassades et tout, et tout…Mais, à un moment, l’ambiance s’est plombée. Est-ce parce que certaines questions ont dérangé ? On a parlé de chèque en blanc, d’un cahier des charges un peu trop léger, d’informations non transmises, de cercueil et de gaine mortuaire (les Experts ne sont pas loin !), de menace, d’erreur de jeunesse et on apprend que Léon ne pourra pas marier son fils. Pour apprendre qui a tué le colonel Moutarde avec le pot de confiture et le doigt dedans, lisez le compte-rendu complet du Conseil communal du 11 mars.

Patricia Kindermans pour Aubel Citoyen résume ainsi le conseil communal du 11 mars 2019

Commentaires

  • Des chèques en blanc Monsieur Meurens ? Interpellant

  • Bonjour monsieur Hansez,

    Comme vous , je suis interpellé par la réponse de monsieur Meurens à Marc Stassen à propos du journal communal . La majorité aurait voulu que la minorité donne son accord sur la nouvelle mouture alors que la minorité n'a pas eu connaissance du cahier des charges. C'est au cours de la réunion du Conseil du 11 mars que Jacques Piron et son équipe ont découvert le cahier qui faisait l'objet du débat. C'est alors que Marc Stassen s'est exprimé et a dit:"J'ai l'impression qu'on me demande de signer un chèque en blanc et monsieur Meurens de répondre :" Tu en signeras encore des chèques en blanc"!!!!!!!!!!!
    Allons , soyons un peu sérieux, de qui se moque-t-on? Serait-ce une nouvelle forme de respect? Illusion! rien ne change !

  • . Si on '' prend la peine'' de gratter un peu en profondeur, on découvrirait quelques surprises Et ce avec l' ancienne majorité également. Il ne faut pas être naïf cependant, tout le monde est au courant. Mais personne ne dit rien. Alors se plaindre et ne pas réagir, ça ne sert à rien. Mais, il ne faut pas jeter le bébé avec l' eau du bain. Tout ne va pas si mal et Aubel est une commune où il fait bon vivre.

Les commentaires sont fermés.