Le voleur de deux chapiteaux Schreiber écope d'une peine de travail de 250 heures

Une firme spécialisée dans les chapiteaux s’est vue délestée de son matériel, plutôt encombrant, une nuit à Dison. L’auteur a pu être identifié. Il s’agit d’un Verviétois de 28 ans, déjà condamné à 5 ans notamment pour avoir un braquage à main armée. Il risquait cette fois 15 mois de prison, mais il bénéficie d’une peine de travail de 250 heures.

Un article de LUC BRUNCLAIR à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 27 novembre 2018.

Les commentaires sont fermés.