Aubel a résisté trente minutes avant de devoir s’incliner contre les Collégiens

Ce dimanche, Aubel accueillait SFX Saint-Michel dans un derby comptant pour les 16es de finale de la coupe AWBB. Favoris de cette partie, les Collégiens ont longtemps été malmenés par les Herbagers. Il aura fallu attendre le dernier quart*temps pour faire la différence et se qualifier pour les 8es de finale.

Nouveau derby dans une autre compétition pour SFX Saint-Michel ce dimanche en coupe AWBB à Aubel après celui de la semaine dernière en championnat face à Pepinster. Un déplacement qui ne s’annonçait pas simple face à des Herbagers décidés à vendre chèrement leur peau même s’ils évoluent une division en dessous des Verviétois.

Et le premier quart-temps voyait les deux équipes se rendre coup pour coup même si les Collégiens effaçaient leur retard de 5 points pour émerger d’un petit point après 10 minutes (22-23).

Sans leur coach, Christophe Grégoire (retenu à l’étranger durant ce week-end), SFX Saint-Michel n’avait pas la vie facile et Alexandre Bousmanne devait tant bien que mal gérer ce paramètre important. Les locaux jouaient crânement leur chance et menaient de deux points à la mi-temps (40-38).Capture d’écran 2018-10-01 à 09.46.56.png

Ce derby était assez serré et le suspense était toujours bien présent dans le troisième quart-temps. En effet, aucune équipe ne parvenait à prendre un écart significatif (56-57 avant les dix dernières minutes).

Dans le dernier quart, les visiteurs allaient finalement parvenir à émerger pour arracher leur qualification pour les 8e de finale (73-86 au final). « Nous avons joué comme je le craignais », dit Alexandre Bousmanne, coach d’un jour à SFX Saint-Michel. « On a évolué à un rythme de sénateur durant les trois premiers quarttemps face à un adversaire aubelois qui n’a rien lâché. Nous avons manqué de motivation en début de rencontre. On sait par expérience que nous avons difficile à évoluer le dimanche après-midi et le couac de SaintLouis a bien failli se répéter. Heureusement, nous sommes parvenus à hausser le ton dans le dernier quart-temps. Mayron Wilkin a planté 13 points dans cette période et nous a sortis d’une mauvaise suprise. »

Et notre interlocuteur de poursuivre. « Personnellement, cela a été assez difficile de gérer les rotations au niveau du coaching. Si la qualification pour le prochain tour est acquise, il faudra veiller à mieux entrer dans le match et surtout commencer avec un bien meilleur état d’esprit. » 

CHARLES BOURY dans LA MEUSE VERVIERS du 1er octobre 2018.

AUBEL (+5) . . . . . . . . . . . . . .  . 73

SFX SAINT-MICHEL. . . . . . . . . . 86

Intermédiaires: 22-23, 40-38 (18-15), 56-57 (16-19), 7386 (17-29).

Aubel: Hertay 15, Bertho 4, Gerarts 6, Riga 9, Hubert 5, Gorlé 6, Liégeois 2, Deflandre 16, Remacle 4.

SFX Saint-Michel: Gerarts 8, Tsasa 2, Perin 18, Hertay 10, Wilkin M 22, Delhaes 2, Maréchal 8, Delsaute 16.

Les commentaires sont fermés.