Une bande itinérante sévit cet été en province de Liège

Alarmes et caméras de vidéosurveillance sont de plus en plus populaires auprès des particuliers. Ajoutées à la prévention constante des servives de police, ces technologies ont un impact sur le comportement global des cambrioleurs. Durant ce mois de juillet, les statistiques sont même en chute libre, excepté en province de Liège.

À la zone de police du Pays de Herve, on constate une augmentation du nombre de cambriolages par rapport à juillet 2017. L’année dernière, il y a eu 17 vols (vols + tentatives) contre 31 ce mois-ci. Ces vols se constatent davantage à Thimister-Clermont et à Aubel.

« Cette augmentation de cambriolages s’explique sûrement par une bande itinérante qui sévit depuis deux ou trois semaines. Au début du mois de juillet, les vols et tentatives étaient surtout commis pendant la nuit. À la moitié et à la fin du mois, les vols se sont déroulés pendant la journée. Les propriétaires découvraient les effractions le soir », explique le commissaire de police Georges Beckers. Pour réduire cette augmentation, les patrouilles se sont intensifiées sur la zone.

D'une page à lire dans LA MEUSE du 31 juillet 2018.

Les commentaires sont fermés.