AUBEL affronte St-Louis, le tenant de la coupe

Ce dimanche (18h) Aubel sera confronté au Collège St-Louis dans le cadre des demi-finales de la Coupe de la Province. Ce match aura lieu sur terrain neutre, celui de Wanze. Cette rencontre qui oppose deux équipes de première provinciale sera étonnamment la première entre les deux équipes cette saison. « Effectivement, ce sera la première pour nous face à St-Louis », commente Jérôme Jennes. « Mais tout le monde connaît cette équipe et les joueurs qui la composent. Ce sont des gars qui ont évolué au très haut niveau. » Mais le coach aubelois se méfie aussi de la jeunesse qui pointe le bout de son nez dans cet effectif. « Les jeunes de cette équipe ont aussi du talent. Ce n’est pas pour rien si le Collège est encore en demi-finale de la Coupe AWBB tout comme la Coupe de la Province et compte quatre victoires d’avance en championnat. » C’est donc un fameux morceau qui attend les hommes de Jennes. Néanmoins, Welkenraedt a démontré lors du tour précédent que l’équipe liégeoise pouvait être en proie à des doutes. « On va devoir livrer une très grosse prestation », ajoute Jennes. « La Coupe ne permet pas le droit à l’erreur. On sait que St-Louis répond toujours présent dans les gros matchs. Leur défaite à Neuville vient avant tout d’une partie parfaite de la part du Rebond plus que d’une dé- faillance des Collégiens. » Dès lors, la pression sera sur les épaules des Liégeois. « Si on perd, on dira que c’est normal. St-Louis est plus fort. Mais si on gagne, on aura réalisé un très bon coup en sortant le vainqueur de la Coupe. » Le coach Jennes récupère un groupe au complet pour cette rencontre importante. « Je vais avoir Deflandre à 100 % et Beckers sera revenu vendredi du Mexique. Deux joueurs de la P2 nous accompagnent aussi », déclare l’Eupenois. En face, St-Louis se lance dans une semaine folle. « On va jouer quatre rencontres en l’espace de huit jours », explique Dominique Jacobs, le coach collégien. « Avant ce match contre Aubel, nous devons jouer notre demi-finale de Coupe AWBB face à Olympic MSM, une très bonne R1. » Autant dire que St-Louis risque de puiser dans ses réserves. « Aubel restera une priorité pour nous, car nous voulons réaliser le doublé coupe-championnat pour finir en beauté », conclut Jacobs.

M.SC. dans LA MEUSE VERVIERS du 28 janvier 2017

Les commentaires sont fermés.