Minerois dédicace son titre à Vincent Heins

FOOTBALL – PROVINCIALE 2C

Suite à son succès à Rocherath, La Minerie retrouve méritoirement l'élite provinciale et Tony Niro peut fêter dignement son quatrième titre de champion comme entraîneur. Un titre qu'il partage avec Vincent Heins...

Grâce au partage d’Amblève contre Saint-Vith (1-1) mercredi, l’Espoir Minerais pouvait devenir champion de P2C en remportant la totalité de l’enjeu à Rocherath.

« C'est exact, mais je me méfie particulièrement de cet adversaire ayant glané 16 de ses 18 points à domicile», constatait justement Tony Niro avant l’entame de la rencontre. Cependant, son équipe affichait un moral au zénith grâce à ses deux récentes victoires face à son rival Elsaute et Saint-Vith. D’ailleurs, certains joueurs n'avaient pas hésité à nous déclarer qu'ils étaient favorables à une première fête hier soir en terres germanophones, puis une autre dimanche à domicile contre le voisin de Herve. « En football, il faut toujours tenter de remporter l'opportunité qui se présente à vous, afin de ne pas avoir de regrets par la suite. Personnellement, je préfère être soulagé le plus rapidement possible. » D’ailleurs les Miniers, venus en car, instauraient un tempo élevé dès les premiers échanges et ils ouvraient même la marque suite à un coup-franc de Colling prolongé de la tête par Becker à la 8e (0-1). À la demi-heure, la messe semblait dite quand Pinckaers doublait la mise, mais les visités revenaient au score à la 56e par Rölh d’un superbe coup-franc (1-2). Heureusement, malgré un penalty manqué de Pinckaers, Gaillard rassurait ses couleurs à la 90e (1-3).

Après les habituels cris et sauts de joie, Tony Niro tenait à rendre hommage à Vincent Heins. « Il a fait les 2/3 du travail et je me suis chargé du reste en m'occupant dans un premier temps de la fracture mentale des joueurs, puis du sportif par la suite. Ce titre est un peu spécial pour moi, car je ne sais pas le savourer de la même manière en n'ayant pas été présent toute la saison. J'ai accepté de relever ce challenge, car je suis un homme de défi. »

Le mentor laissait la parole à son capitaine, Jean-Yves Colling : « C'est un bonheur immense de quitter La Minerie pour Franchimont avec un titre en poche. Je n'ai aucun regret car mon choix était bien réfléchi depuis longtemps. Je tiens à dédicacer ce titre à Vincent Heins et Albert D’Affnay, un fidèle serviteur du club. »


ALAIN SIEMES dans LA MEUSE VERVIERS du 15 avril 2016.

ROCHERATH - MINEROIS: 1-3

Les buts: 8e Becker (0-1), 31e Pinckaers (0-2), 56e Röhl (1-2), 90e Gaillard (1-3).

Rocherath: A. Ganser, Röhl, Stoffels, Scheiff, Offermann, Maréchal, Bongard, Küpper, Dethier, Vilz (52e Kelleter), J. Ganser.

Minerois: Tossings, Desmit, Charpentier, Becker, Charlier, Pinckaers (88e Gaillard), Henrard, Colling, Gillis, Azzouzi (81e Thomsin), Santangelo (52e Alvarez).

Cartes jaunes: 84e Küpper, 86e Rölh, 87e Offerman, 89e Henrard.

Arbitre: M. Vandermeulen.

Assistance : 70

Les commentaires sont fermés.