« C’est la Légion d’Honneur wallonne »

RENÉ SCHYNS PRIMÉ

Un régional a été mis à l’honneur ce jeudi à l’Elysette dans le cadre de la quatrième remise des

Capture d’écran 2014-09-19 à 06.50.23.pngdistinctions du Mérite wallon, et non des moindres puisqu’il s’agit de René Schyns, le père de célèbres expositions, toutes auréolées d’importants succès. Il a été élevé au titre de Chevalier du Mérite wallon dans la catégorie « Transmission de la Mémoire ». Contacté par nos soins, René Schyns se trouve actuellement en Corse et a demandé à Alain Mager, administrateur général de l’ASBL Europa 50 et Collections & Patrimoines, d’aller réceptionner la récompense.

« C’est une distinction qui m’est remise en fonction de tout ce que j’ai réalisé et je puis particulièrement heureux que la Région wallonne nous reconnaisse pour l’Expo « J’avais 20 ans en 14 ans » en cours à la gare des Guillemins, à Liège », souligne René Schyns. « Cette distinction, c’est en quelque sorte la « Légion d’Honneur », se réjouit-il encore. « Cela nous donne encore plus de crédit pour l’avenir. »

On rappellera que René Schyns est le père de bien d’autres expositions à succès, depuis « Tout Hergé » à « SOS Planet » en passant par « Golden Sixties » et actuellement « J’avais 20 ans en 14 ». Bien avant la Wallonie, "La Meuse" a accordé sa reconnaissance à René Schyns qui a été successivement « Verviétois (2010) et Liégeois (2012) de l’Année » 

Commentaires

  • bravo pour René Schyns, mais avec quel argent ?

Les commentaires sont fermés.