Activités culturelles

  • «Nous sommes vaches». À Aubel, c’est normal !

    À initiative de Solidarité Dogon, l’Abbaye du Val-Dieu accueille l'exposition « Nous sommes vaches » du peintre aubelois Dany Salme.

    Solidarité Dogon est une association basée sur le plateau de Herve qui initie et développe des projets humanitaires au Pays Dogon Capture d’écran 2019-04-12 à 15.43.18.png(Mali) depuis une douzaine d'années. Avec, comme domaines de prédilection, l'école et l'agriculture. Ce qui implique, dans cette région du Sahel, un soutien tout particulier aux problèmes de l'eau et de l'alimentation. Sa principale réalisation, jusqu'ici, a été la création d'une école technique qui, dans la commune de Bandiagara, accueille quelque 700 élèves. Les événements de la dernière décennie (percée du terrorisme et résurgence de conflits ethniques) ne facilitent pas sa tâche.

    IL L’AIME SON PLATEAU CE DANY

    Duis toujours inspiré par ce qui l’entoure, c’est tout naturellement que les vaches, pâturant paisiblement dans les vertes prairies d’Aubel, se sont petit à petit retrouvées dans la peinture de Dany Salme. La douce quiétude de la plus belle des ambassadrices du Pays de Herve se devine ainsi dans chacune de ses nouvelles oeuvres. Conjuguant (hyper)réalisme et fine observation du vivant, l’artiste veille par sa technique à toucher l’âme de ses sujets.

    Cet événement coïncide avec l'ouverture de la cave d'affinage de l'Excellence du ValDieu, le seul fromage belge affiné durant six mois au coeur d'une abbaye. Soyez parmi les premiers à le déguster.

    Lire la suite

  • Le spectacle de Freddy Tougaux au Cercle à Aubel

    Freddy Tougaux (Le Grand Cactus) présente ce samedi 20 heures sur la scène du Cercle, à Aubel, son spectacle « Je suis unique comme tout le monde ». L’occasion pour lui de dresser un portrait piquant de notre société (20 € en prévente au 087/ 68.67.57).

  • Le film sortira le 3 avril prochain dans nos salles

    En octobre dernier, la bande-annonce du nouveau film de l’Aubelois Ben Stassen cartonnait sur le net. En six jours, elle avait été Capture d’écran 2019-03-07 à 11.08.33.pngvisionnée plus de 20 millions de fois. Et le moins que l’on puisse dire c’est que la sortie du film « Royal Corgi » en lui-même semble suivre le même chemin. Elle cartonne actuellement aux Pays-Bas. Le film est sorti il y a trois semaines dans les salles et il est numéro un au box-office avec plus de 300.000 entrées et déjà 2,5 millions d’euros de recettes. La sortie officielle en Belgique est prévue le 3 avril prochain, mais en attendant, certains cinémas proposent déjà des avant-premières pour le moment.

    D'un article d'OCÉANE GASPAR à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 7 mars 2019.

  • Jade, Tom et Axelle ont tourné dans le clip « Que Dieu nous pardonne »

    La chanson de Kendji Girac et Claudio Capeo « Que Dieu nous pardonne » cartonne. Le clip, qui met en scène une quinzaine de figurants, a déjà été vu à plus de 1.225.000 reprises. Trois Aubelois sont parmi les passagers du bateau au bord duquel ont aussi embarqué les deux chanteurs.

    Le clip de la chanson « Que Dieu me pardonne », de Kendji Girac et Claudio Capeo a été dévoilé il y a un peu plus d’une semaine et les fans les plus observateurs auront peut-être reconnu l’un ou l’autre visage connu de la région. Trois Aubelois : Axelle Lahaye ainsi que les jumeaux Jade et Tom Dupont, sont parmi les passagers du bateau à bord duquel ont embarqué les deux chanteurs.

    Une expérience inoubliable pour Axelle et les jumeaux de 9 ans. Si Jade et Axelle ont l’habitude de shootings photos puisqu’elles ont déjà réalisé plusieurs pubs, le tournage d’un clip était une grande première.

    D'un article de FRANÇOISE PEIFFER à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 28 février 2019.

  • L’opposition craint que le « projet mammouth » plombe les finances communales, mais la majorité rassure

    Ce lundi soir, le conseil communal d’Aubel a approuvé le cahier des charges du futur centre culturel. Il sera doté d’une salle de spectacle de 150 places et accueillera entre autres la bibliothèque et la ludothèque. Le collège estime que cette construction devrait coûter 3,6 millions d’euros. Les premiers coups de pioche pourraient retentir en septembre.

    Un article d'ADRIEN RENKIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 14 février 2019.