Aubel

  • Décès de Madame Collette LAPHAYE, épouse de Monsieur Gaston VALDER

    La famille annonce le décès de Madame Collette LAPHAYE, épouse de Monsieur Gaston VALDER, née le 9 avril 1940  Capture d’écran 2020-01-25 à 16.16.29.pnget décédée le 24 janvier 2020.

    La famille recevra les visites dimanche et lundi de 17 à 19 heures au funérarium à Aubel.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'incinération, sera célébrée en l'église Saint-Hubert à Aubel le mardi 28 janvier 2020 à 10 heures 30.

    L'urne cinéraire sera placée au columbarium du cimetière d'Aubel dans l'intimité familiale.

  • Les matchs de dimanche à 14 heures 30

    P1

    AUBEL - WEYWERTZ

    Aubel : Aerts, Heydens, Willem, Spits, Smits, Campo, Binot, Lahaye, Kerff , Van Melsen, Pauporte, Mutsinzi, Remy, Boulton et Beckers.

    Boulton revient de suspension, Charef et Van Muylder sont suspendus à leur tour, tandis que Roex part au ski. Remy revient dans la sélection, tout comme Heydens.

    Weywertz : De Vuyst, Vilz ; Lebeau, Heinen, Jacobs, Evens, Gladieux, Rauw, Dohogne, Mertens, Wehr, Ro. Boemer, Dongo, Bungart, Schumacher

    Gross et Thomas sont suspendus, tandis que Ziane (genou) est out.

    Arbitre : M. Castiau.

    Match : dimanche à 14h30.

    P3C

    Aubel B - JS Liege

    Match : dimanche à 14h30.

  • Niro avait passé une superbe saison à Weywertz

    Ce dimanche, Tony Niro (Aubel) retrouvera l’un de ses anciens clubs, à savoir Weywertz, sur sa route. « Lors duCapture d’écran 2020-01-25 à 09.50.53.png déplacement à Amblève, j’avais revu l’ancien président Schumacher ainsi que le délégué… Lors de ma saison à Weywertz, à deux minutes près, on montait en Promotion. On avait été battu en finale du tour final interprovincial à Beloeil. Je ne suis resté qu’une saison là-bas : la distance était trop longue et la route me faisait peur. Mais c’était une année fantastique », se remémore le coach aubelois, qui sait évidemment que le duel de ce dimanche est capital pour ses troupes. « On reste sur deux superbes résultats contre Dison puis La Calamine, mais ces partages ne nous font pas avancer. On a grappillé sur des équipes comme Ougrée et Minerois, il faut maintenant les dépasser. On n’a pas le choix des armes, il faut franchir un palier et montrer que ces deux derniers résultats ne sont pas un hasard », conclut Tony Niro, qui ne compte plus cette saison sur Thibaut Barzin.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 25 janvier 2020.

  • De retour d’Erasmus, Antoine Roex a rejoué avec Aubel, mais il repart

    Capture d’écran 2020-01-25 à 08.32.19.pngParti en Erasmus aux États-Unis durant 4 mois entre août et décembre 2019, Antoine Roex a disputé ses premières minutes en championnat avec Aubel dimanche dernier à La Calamine. Mais il sera déjà indisponible ce dimanche contre Weywertz : il part en effet au ski avec son école pour une semaine. Cela n’a pas empêché le club d’Aubel de lui faire savoir qu’il comptait sur lui pour la saison prochaine. Et le défenseur est bien parti pour rempiler.

    Aubel a pu compter, pour la première fois cette saison en championnat, sur le concours d’Antoine Roex dimanche dernier à La Calamine. Un retour important au sein d’un effectif aubelois qui lutte pour son maintien en P1.

    « Je suis parti en Erasmus aux États-Unis le 12 août et je suis rentré le 21 décembre. Par la suite, j’ai effectué la préparation hivernale avec l’équipe A d’Aubel et, suite à la blessure de Florian Heydens le samedi à l’entraînement, j’étais sur le terrain dimanche dernier. Je prends les minutes que je peux prendre », confie le jeune défenseur aubelois, qui a intégré le noyau A il y a trois ans et a disputé 45 matchs en P1 jusqu’à présent. « En revenant, je n’étais pas à la ramasse physiquement, mais il faut savoir que, aux USA, où le niveau est plutôt bas, la saison de foot se termine fin novembre. Je n’ai donc rien fait en décembre. Et puis, il faut aussi retrouver le rythme. »

    IL PART AU SKI

    Ravi de pouvoir à nouveau porter les couleurs aubeloises en match officiel, Antoine Roex a livré « un match correct » à La Calamine.

    « J’avais vraiment faim de foot. Le petit point noir, c’est que le but qu’on encaisse est de ma faute, mais pour le reste, j’ai livré une prestation normale. En fait, en partant en Erasmus, je me suis un peu tiré une balle dans le pied au niveau du foot, mais c’est une occasion qui n’allait se présenter qu’une seule fois », indique Antoine, qui sera à nouveau absent ce week-end pour la venue de Weywertz. Et pour cause, puisqu’il part au ski avec l’école pour une semaine. « Je serai absent ce week-end et sans doute aussi pour le match suivant, vu que je ne reviens que le samedi. C’est un peu dommage, cela tombe mal, mais c’est ainsi... Je sais que j’aurai encore ma chance au moins une fois et ce sera alors à moi de la saisir ! » En tout état de cause, Aubel compte sur lui pour la saison prochaine et lui a fait savoir. Après avoir discuté avec Tony Niro jeudi soir, il a vu les dirigeants ce vendredi.

    RECONDUCTION EN BONNE VOIE

    « Le club m’a expliqué son projet pour la saison prochaine et ma reconduction est en bonne voie. Travailler avec Tony Niro, c’est vraiment bien. C’est un coach de Nationale et il a l’expérience et la hargne. Tout le vestiaire l’aime bien », indique le jeune défenseur, qui devrait donc rempiler. Et ce, que ce soit pour évoluer en P2 (il faut bien l’envisager vu le classement actuel) ou en P1. « Je reviens de plusieurs mois à l’étranger et je n’ai donc rien à revendiquer. Aubel, c’est mon club, mon village et c’est un peu comme une famille. Il y a une volonté réciproque de me faire prolonger et je n’ai pas de raison d’aller voir ailleurs. En tout cas, l’objectif reste le maintien et on va tout donner pour cela. »

    UN JOB DANS UN CLUB PRO ?

    Autre dossier important à mener à bien, ses études supérieures. Avec une vision déjà bien claire de ce qu’il souhaite. « Je suis actuellement à HEC, à Liège, et il me reste 1,5 an. Ensuite, j’aimerais suivre un Master d’un an à Bruxelles pour le business du foot. Et ce, afin de travailler dans un club pro. Dans quelle fonction ? Cela peut être très vague, on verra bien, mais mon projet, c’est d’aller dans un club de foot pro », conclut l’Aubelois, déterminé.

    OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 25 janvier 2020.

  • Klassen out au moins 4 semaines

    Capture d’écran 2020-01-25 à 08.30.24.pngBlessé au zygomatique lors du match face à Schaerbeek dimanche dernier, Romain Klassen a été opéré ce mercredi matin. Et l’opération s’est bien passée car il apparaît que tout n’était pas brisé mais fêlé. « Je l’ai eu en ligne ce jeudi et il m’a dit que tout s’est bien passé », explique Arnaud Lardinois, le coach aubelois. « Il devra revoir le chirurgien dans quatre semaines afin de voir s’il a le feu vert pour recommencer ou non avec un masque. »

    Concernant la rencontre de ce samedi à Bastogne (début à 19h45), la préparation n’a pas été optimale. « Nous avons eu une séance avec un effectif réduit mardi car plusieurs joueurs étaient absents pour cause d’examens alors que des sparrings étaient blessés », dit le coach. « Maintenant, nous irons à Bastogne à huit en comptant le jeune Remacle qui est de retour de blessure. »

    D'un article de CHARLES BOURY à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 25 janvier 2020.