Volley

  • Volley : derby wallon contre… Namur, ce dimancher

    En montant sur le terrain dimanche dernier, lors de la venue de Kalmthout, 4e du championnat, les filles de la Ligue B de volley avaient retrouvé leur tempérament de gagneuses ! Pourtant, la question se posait de savoir comment, elles avaient digéré la défait sévère infligée par Tchalou, le leader de la compétition, lors du match précédent.

    « C’était de fait, l’interrogation du jour, commentait d’emblée, Stef Dorthu. Je ne me tracassais pas trop, car j’avais pu constater qu’à l’entraînement, elles avaient surmonté leur déception. On n’a pas vu le vrai Aubel. On devra prendre notre revanche quand nous irons au Pays de Charleroi ».

    En attendant ce choc, les filles trouveront sur leur chemin d’autres Wallonnes, avec la venue de Namur ce dimanche à 18.00.

    Certes, cette équipe est dernière au classement, mais le président se veut prudent. « Je pense que cette situation, ne reflète pas la valeur de l’équipe. On devrait voir un bon match et j’espère que nos supporters seront au rendez-vous. La semaine dernière, ils avaient déserté le hall, notamment à cause du marché gourmand de Noël. » Ils avaient une bonne excuse….

    Ce dimanche-ci par contre, c’est au hall qu’on fait la fête… A vos agendas

  • Volley : trop tendres, les aubeloises

    Le match au sommet du week-end dernier entre Aubel, 2ème  au championnat et Chapelle-Lez-Herlaimont (Tchalou) 1er n’a pas tenu toutes ses promesses.

    Et pourtant, les supporters ont donné de la voix et surtout étaient en nombre, « C’est un point super important, voulait souligner d’emblée, le président. Depuis des semaines, ils sont nombreux à chaque match dans nos installations. Un tout grand merci ! Je peux vous dire que je ne vois une telle ambiance nulle part ailleurs ».

    Et le match ?

    « Hum ! Avant la rencontre, j’ai senti certaines joueuses assez paniquées. Le rapport de force était-il trop important. Difficile à dire ! Une chose est claire, nous avons été trop tendresau début de rencontre. Nous nous sommes présentés en victime consentante ».

    En face, on n’en attendait pas autant. Le marquoir s’emballa très vite et tout semblait réussir à un adversaire hyper bien préparé.

    « Il est évident que Chapelle affiche clairement ses intentions de montée depuis le début de saison et il s’en donne les moyens. Le staff autour de l’équipe était impressionnant. Ce club est très structuré. »

    Et pourtant, les quelques fois que les aubeloises augmentaient leur niveau de jeu, on sentait l’inquiétude s’installer dans le camp adverse. « Exact et je pense que nous avions les moyens de les bousculer. On l’a senti au 2ème set et surtout dans le 3ème lorsque nous avons entamé le sprint final en tête. Dommage que nous n’ayons pas pu conclure. Tchalou aurait douté et… »

    « Il faut bien digérer cette défaite maintenant, car dimanche, à 18.00, nous recevons Kalmthout, 4ème au championnat. Je suis confiant, concluait Stef Dorthu. Jusqu’à dimanche, elles avaient presque réussi le sens faute. » Et avec des supporters aussi enthousiastes, elles peuvent très vite retrouver leur jeu !

  • Pas de première place pour les Aubeloises

    Capture d’écran 2018-11-26 à 07.55.26.pngLes filles d’Aubel recevaient le Tchalou Volley pour ce qui constituait le match au sommet de la Ligue B ce dimanche en fin d’après-midi. En cas de succès, les Aubeloises seraient passées en tête du championnat, mais il n’en a hélas rien été. Tchalou Volley, qui vise la montée au plus haut échelon national, a conforté son statut de leader en venant s’imposer 0-3, malgré une montée en puissance de leurs hôtes au fil du match : 1425, 20-25 et 23-25. C’est la deuxième défaite d’Aubel en championnat et l’écart est désormais de 5 points avec Tchalou Volley. Mais il n’y a rien de catastrophique, l’objectif premier du club, récent promu il ne faut pas l’oublier, étant d’assurer le maintien en Ligue B. En parallèle, les Aubeloises auront à cœur de briller en Coupe de la Province. 

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 26 novembre 2018

  • Volley, Ligue B filles : choc des premiers

    Match au sommet dimanche à 18.00, au hall Bleu, pour les filles de Ligue B qui reçoivent Tchalou. L’enjeu est de taille, avec la première place du championnat en perspective !

    Pas vraiment des inconnues, les filles de Chapelle-Lez-Herlaimont ! « Nous les avons rencontrées en début de saison, avec une belle victoire à la clé, explique d’emblée Stef Dorthu. Ensuite, nous devions jouer un second match à l’occasion d’un tournoi, mais elles ont refusé. Je pense que c’était tactique, pour cacher leur degré de préparation ».

    De fait, après 7 journées de championnat, elles sont actuellement au haut de l’affiche avec 21 points pour 19 aux aubeloises. « C’est du costaud, mais j’ai confiance dans le mental de nos filles. Elles ont eu un week-end de repos, dimanche dernier et cela a fait le plus grand bien. »

    Après une préparation d’avant saison sérieuse, soignée et intense, les protégées de Pierre Vanspauwen, l’entraîneur, ont brillé de mille feux en Coupe de Belgique, s’arrêtant aux portes des demis finales. Du jamais vu au club et de plus, elles étaient les dernières wallonnes à ce niveau de la compétition. Le congé de Toussaint est donc tombé au bon moment…

    « On a joué 3 matches de plus que les autres équipes et un petit break était le bienvenu, poursuit le président. Il y a quinze jours, elles ont sorti un tout gros match contre Leuven, une valeur sûre de la division qui nourrit beaucoup d’ambition. Nous nous sommes imposés 0-3. Les filles ont rentré leur meilleure copie, je pense. Elles ont proposé un match plein. Elles ont fait preuve de beaucoup de maturité. Et si vous y ajoutez une condition physique impeccable, vous avez tous les ingrédients qui ont fait mon bonheur ».

    Techniquement, tactiquement et physiquement, les aubeloises sont prêtes, mais en sport… rien n’est jamais acquis.

    Hep supporters, les filles ont besoin de vous ! A vos agendas, match à 18.00 dimanche.

    Luc Willems

  • Et si les Aubeloises passaient en tête en Ligue B dimanche ?

    C’est possible en cas de succès face au leader

    Auteur d’un début de saison remarquable pour son retour en Ligue B de volley-ball, Aubel a la possibilité, en cas de succès face au leader ce dimanche, de s’emparer de la première place ! Mais pas question de mettre la charrue avant les bœufs du côté aubelois, où on ne s’estime de toute façon pas encore prêt à franchir le pas vers la Ligue A, soit le plus haut échelon national. On fait le point avec le coach et avec le président.

    Un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 22 novembre 2018.