Volley

  • Après la petite excursion à Gand, place au championnat !

    Dimanche dernier, les filles du volley s’étaient vues offrir un joli cadeau sous forme d’une invitation de l’équipe locale, une des grosses pointures de la Ligue A. Une belle occasion pour elles de se jauger par rapport au niveau de jeu de la catégorie reine !

    « A la fin du match, nous n’avions pas à rougir de notre prestation. Gand avait pris les choses au sérieux en alignant son noyau A, expliquait Stef Dorthu. La différence de niveau, s’est faite ressentir certes, mais dès que les filles ont pris confiance en elles, nous avons assisté à de beaux échanges. »

    Petite ombre au tableau, lors du premier set, elles furent inexistantes, encaissant coups sur coups et en terminant sur un cinglant, 25-3. « C’est un petit souci, car ce n’est pas la première fois que cela nous arrive d’être pratiquement inexistant en début de match. On se pose des questions sur la raison. Un manque de concentration, un problème de mental ? On en a parlé entre nous et nous devons trouver la solution ».

    La bonne carburation est revenue par la suite, renforçant l’envie du président d’aller voir si l’air est plus frais en Ligue A. « Un sacré challenge, mais pourquoi pas ! On verra à la mi-mars, après le match capital à Tchalou ». L’actuel leader de la compétition !

    « Toutefois, il faut être réaliste ! A Gand, nous avons pu voir l’importance de la structure du club, de l’encadrement de l’équipe. Là, Aubel n’est pas encore à ce niveau. Il y a du boulot, mais qui n’est pas insurmontable. Il faudra bien faire la part des choses, car il n’y a pas que le sportif. Il y a l’aspect financier. On devra trouver de bons partenaires ».

    Ambitieux le président ! Qui n’avance pas recule…

    En attendant, retour au boulot pour les filles, avec un déplacement samedi, 18 heures à Zandhoven, une équipe de milieu de classement. Avec du sérieux, de la motivation et un bon mental, les filles ne devraient pas rencontrer trop de problèmes. Mais en sport, rien n’est acquis… Motivées les filles !

  • Un dernier cadeau de Nouvel An !

    Cotillons rangés, bouteilles de champagne vides, agapes digérées, place à la soupe de légumes et aux régimes de sportives… les fêtes sont finies pour les filles de la Ligue B de volley.

    Le sport reprend ses droits !

    Dimanche à Gant, à 16.00, les aubeloises se verront offrir un dernier cadeau, sous forme d’un match amical contre l’équipe locale qui évolue en Ligue A. « Nous avons été invités pour ce match amical. Cela fait plaisir, glisse Stef Dorthu. Une belle reconnaissance ! C’est une preuve que nous marquons les esprits. Les filles pourront se tester face à une des meilleures équipes du pays ! ».

    Oubliée la frayeur de la fin de l’année dernière, où les aubeloises avaient pioché ferme pour s’imposer 2-3 à Torhout, la lanterne rouge. « Là, je dois avouer que j’ai sué !  On est battu 25-18 dans le premier set, en donnant 17 points directs ! Le deuxième set était de la même veine. Je ne reconnaissais plus les filles, expliquait le président. Elles se sont ressaisies à temps, pour finalement décrocher la victoire. »

    Que s’est-il passé ? « Je pense que c’est une accumulation de différents facteurs : la fin de l’année, des examens pour certaines, les fêtes qui se pointaient, un déplacement assez long, plus de 250 km, une première partie de saison chargée avec le championnat et la coupe. Bref, on a juste fait le boulot avant que les filles prennent un peu de bon temps ».

    Retour donc au turbin, pour une bonne remise en jambe, avant de penser au championnat le week-end suivant !

  • Le titre pour les 7 filles d’Aubel en D1B

    Capture d’écran 2019-01-02 à 07.45.54.pngCe n’est pas l’ambition de la saison. Mais avec une deuxième place pour commencer 2019, les filles d’Aubel peuvent encore rêver au titre et a une montée vers le plus haut échelon du volley belge. Pour cela, il faudra déloger Tchalou de la première place du classement. Reprise du championnat le 10 janvier à Zandhoven.

  • Les Aubeloises gagnent à Torhout et confortent leur deuxième place

    Les Aubeloises ont bien terminé l’année 2018 dimanche en allant s’imposer 2-3 chez la lanterne rouge, Torhout. Grâce à cette 10 e victoire en 12 matchs conjuguée à la défaite d’Haasrode Leuven (3 e ) à Noorderkempen, les Aubeloises confortent leur deuxième place actuelle en Ligue B. Elles possèdent désormais 7 unités d’avance sur leurs plus proches poursuivantes. Et elles restent en course pour la première place, actuellement détenue par Tchalou, qui compte 3 points de plus que les Aubeloises. Avec déjà 30 points au compteur, les volleyeuses aubeloises sont à créditer d’une excellente première partie de saison. Elles seront sans doute un peu plus attendues encore par leurs adversaires en 2019… Prochain match le 19 janvier à Zandhoven.

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 26 décembre 2018.

  • Montée et parcours historique en Coupe pour les volleyeuses d’Aubel

    L’année 2018 est à marquer d’une pierre blanche pour les dames du club de volley d’Aubel. Il y a d’abord eu la montée en Ligue B au terme de la saison passée et puis le parcours historique en Coupe de Belgique, où les Aubeloises se sont hissées en quart de finale pour la première fois de leur histoire. Pour ne rien gâcher, elles se sont invitées dans le peloton de tête en Ligue B (elles sont solidement accrochées à la deuxième place avec 28 points en 11 matchs) et elles auraient même pu s’emparer de la première place provisoire il y a un mois lors de la venue de Tchalou… Les Aubeloises, qui n’ont que deux points de retard sur les premières, jouent encore ce dimanche à Torhout.

    D'UNE PAGE D’OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 21 décembre 2018.