saint-hubert

  • Johnny a joué au kicker avec des marchands de cochons chez Clémentine

    UN CONCERT QUI AVAIT LAISSÉ UN TROU DANS LA CAISSE

    Johnny Hallyday avait créé la sensation en 1967 en étant annoncé comme la vedette du gala des jeunes organisé par la Société royale Saint-Hubert, le 21 juillet.

    Pour accueillir le chanteur, les membres de l’association avaient convenu qu’Albert Esser l’attendrait dans le premier café à l’entrée du village. Soit au Vieil Aubel, dans leur esprit. Mais le rocker était venu par un autre côté et s’était arrêté rue Tisman, au café doublé d’un pesage des cochons, chez Clémentine. Un bistrot qui a été remplacé par le restaurant Les filles d’Hortense.

    Ne voyant rien venir, Johnny s’est amusé à jouer au kicker, avec Gustave, le fils de la patronne, raconte Joupi Bloemen, un ancien de Saint-Hubert. Des marchands de porcs, qui n’avaient pas reconnu l’artiste, avaient aussi pris part à la partie. Puis le chanteur a dédicacé le kicker.

     

    Lire la suite