Spectacles

  • "Maman pète les plombs"

    Du vaudeville comme on l'aime, avec plein de rebondissements. "Maman pète les plombs" présenté par la troupe saint-jean-sartoise les 31 août et 1er septembre. 

    Réservez vos places!

  • Le boss de Tour des sites envisage des spectacles dans des villes inédites, après Stavelot et Val-Dieu

    L'interview du jour d'Yves BASTIN s’est déroulée à Aubel, aux Berges de la bel. Un établissement choisi par Benoît Meurens, qui y a souvent pris un verre ou mangé à l’époque des vidéo mappings qu’il organisait au ValDieu. Le site l’a aussi séduit car on y est entouré de vergers lui rappelant le passé siropier de sa famille, mais aussi parce que la Bel y coule, rafraîchissante. La preuve, avant l’interview, deux habitués avaient obtenu la permission de déplacer des chaises dans le ruisseau et y sirotaient leur boisson.

    Une page à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 30 juillet 2018.

  • Du rire au féminin

    Pour son spectacle de novembre (le vendredi 2), le Centre Culturel vous propose deux one-woman-show, pour le prix d'un...
    Du rire rien qu'au féminin avec deux top filles de notre région, Sofia Syko et Manon Lepomme! Nous aurons l'occasion de vous en reparler longuement, mais si vous désirez réserver vos places, vous pouvez le faire en les achetant au Press Shop, dans le centre du village ou par mail centre.culturel@aubel.be

  • Interview en terrasse de Laurent Piron

    C’est un été un peu particulier que vit le magicien Aubelois Laurent Piron. Entre son passage à America’s Got Talent, la présentation de son nouveau spectacle Battement de peur au Royal Festival de Spa, et surtout, la naissance de son premier petit bout qui est prévue d’ici quelques jours. Il nous dit tout à l’occasion d’une interview en terrasse.

    Une page de PROPOS RECUEILLIS PAR VICTORIA MARCHE dans LA MEUSE VERVIERS du 9 juillet 2018.

  • Invité à America’s Got Talent

    Parcourir 9.000 kilomètres pour passer un casting incroyable devant 4 stars mondiales… Voilà une bonne chose de faite pour le magicien aubelois Laurent Piron. La production d’America’s Got Talent a pris en charge tous les frais de son voyage pour qu’il se présente au casting à Los Angeles.

    Se produire en spectacle devant Simon Cowell, Mel B, Howie Mandell et Heidi Klum, il n’y a jamais vraiment pensé mais quand l’opportunité s’est présentée, Laurent Piron a dit oui ! « Ce sont eux qui nous ont contactés en janvier en disant qu’ils recherchaient des numéros pour passer les auditions. D’ordinaire je ne suis pas trop pour ce genre d’émission mais ils prenaient tout en charge donc on s’est dit pourquoi pas ? On n’était jamais allé à Los Angeles en plus et c’était une période un peu creuse », raconte le magicien aubelois.

    Billet d’avion, envoi du matériel nécessaire par cargo, logement sur place et défraiement… la production d’Amrerica’s Got Talent a tout payé. « Il faut croire qu’ils me voulaient vraiment », plaisante Laurent Piron, qui en a profité pour emmener en voyage, du 20 au 5 mars, le metteur en scène de son spectacle. « Il a joué les techniciens. Tout seul, ça aurait été moins gai. Et puis on a pris trois jours pour jouer les touristes. » L’occasion pour le magicien de découvrir le Magic Castle. « C’est la Mecque des magiciens à travers le monde. C’est un club privé de magie. J’y allais juste en visiteur. Il y a 4 théâtres, plein de bars, de pièces secrètes, les magiciens font toutes sortes de shows… Par le réseau magique on a réussi à avoir des entrées, mais c’est quelque chose de très élitiste », explique-t-il.

    La première chose qu’on a envie de savoir, c’est s’il a séduit les jurés. Le mystère restera entier. « On a signé un Capture d’écran 2018-04-11 à 08.17.13.pngaccord de confidentialité. Je ne peux rien dire du tout », rapporte l’Aubelois. Tout ce qu’il peut dire, c’est qu’il a passé l’audition. « C’était dans un théâtre de 3.000 places à Passadena. La salle était quasiment remplie. Ce qui était très stressant c’est le fait de jouer dans des conditions télévisuelles. On est très vite demandé pour faire une interview pour ceci, pour cela, pour une séance photo et moi qui aime bien être dans ma bulle avant d’entrer sur scène, ce n’était pas du tout possible de se concentrer. On est en permanence filmé. C’était assez éprouvant », explique-t-il. Et pour ce qui est des stars ? « On m’a prévenu que c’était des célébrités payées très cher pour donner leur avis tranché. Et bien c’est vraiment ça. » Le magicien n’aura même pas eu le temps de faire un selfie avec Heidi Klum ou l’ex-Spice Girl, Mel B.

    Pour séduire les jurés, dont le cinglant Simon Cowell, Laurent Piron a proposé un ancien show. « J’ai proposé le numéro que j’ai joué il y a 3 ans au championnat du monde de magie où je fais apparaître des balles sur scène », explique le magicien. À l’époque, ce show lui avait valu de nombreux éloges à Rimini, reste à voir si cela lui a porté chance cette fois. 

    VICTORIA MARCHE dans LA MEUSE VERVIERS du 11 avril 2018.

    Capture d’écran 2018-04-11 à 08.17.49.png