Produits d'Aubel

  • Le marché de Noël d’Aubel met en avant les produits régionaux

    La folie des marchés de Noël s’empare de la région verviétoise. Ce week-end, soit les samedi et dimanche 2 et 3 décembre, six marchés de Noël sont organisés à Verviers, Aubel, Waimes et Malmedy. Certains ne dureront qu’un jour mais pour d’autres, il s’agira simplement du week-end d’ouverture.

    Depuis quelques années maintenant de nouveaux marchés de Noël voient le jour un peu partout dans l’arrondissement verviétois. Rien que ce week-end, ce ne sont pas moins de six marchés de Noël qui se tiendront en même temps.

    La quatrième édition du village gourmand de Noël d’Aubel

    À Aubel, ce sera déjà la 4e édition du village gourmand de Noël. Cette année, 21 chalets prendront place sur la place Nicolaï. Les nombreux métiers de bouche de la région seront représentés et vous proposeront notamment potages, escargots, tartes flambées, saumons fumés, huîtres, foies gras… Un nouvel exposant fait également son apparition : Didier Smeets qui proposera ses douceurs chocolatées. Un éclairage spécial sera installé sur la place pour donner une ambiance particulière et une animation musicale est prévue le vendredi soir.

    Le village ouvrira le vendredi 1 et samedi 2 de 16 heures à minuit et le dimanche 3 de 10 à 20 heures.

  • Résultats du Brussels Beer Challenge

    Une compétition internationale qui a réuni quelque 1.500 bières du monde entier à Gand.

    La Val Dieu Cuvée 800 ans, de la brasserie de l’Abbaye du Val-Dieu, a obtenu un certificat d’excellence tandis que l’Aubel Pure, de la brasserie Grain d’Orge, à Hombourg, a obtenu une médaille de bronze dans la catégorie Pale&Amber Ale : Best Bitter.

    (Extrait d'un article de V.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 22 novembre 2017)

  • 16 caméras à l’abattoir

    Au début du mois de septembre, un scandale éclatait autour de l’abattoir d’Izegem. Des images en caméra cachée avaient fuité, laissant entrevoir une maltraitance animale certaine au sein de l’abattoir. Aujourd’hui la FEBEV, la fédération belge de la viande, recommande aux abattoirs belges de s’équiper de caméras pour éviter de futurs problèmes. « Suite à certains scandales en Belgique, les grands groupes de vente sont aujourd’hui intransigeants sur le bon fonctionnement d’un abattoir », explique Jean-Claude Meurens, bourgmestre d’Aubel. C’est d’ailleurs pour cela et sur conseil de la Fédération belge de la viande (FEBEV) que l’abattoir d’Aubel sera bientôt équipé de plusieurs caméras. Si tout se passe pour le mieux au sein de l’abattoir aubelois et si toutes les règles y sont respectées, le scandale de l’abattoir d’Izegem qui montrait des animaux nonanesthésiés et encore conscients lors de l’égorgement, a fait pas mal de dégâts dans le monde de la viande. Aujourd’hui, pour ne pas perdre de gros clients, les caméras sont préférables. « La pose de ces caméras n’est pas obligatoire, mais elle nous est conseillée. Autant, alors, que nous le fassions », précise encore le bourgmestre.

    16 caméras seront installées prochainement. 6 à l’intérieur et 10 à l’extérieur du bâtiment.

    « Les caméras seront avant tout placées à des endroits dits stratégiques comme le lieu d’anesthésie ou encore la salle de saigne. Chaque caméra sera connectée au même serveur installé au sein de la direction. Elles permettront toutes de filmer de jour comme de nuit et seront équipées de détecteurs de mouvement. Ce qui nous permettra aussi de voir que personne ne s’infiltre au sein de bâtiment », raconte encore le bourgmestre.

    L’ensemble du conseil communal n’a pas hésité longtemps avant de voter ce point à l’unanimité, permettant ainsi de rassurer les clients de l’abattoir. 20.000 euros TVA comprises seront nécessaires à l’installation. 

    MB dans LA MEUSE VERVIERS du 15 novembre 2017

  • Nouvelles distinctions pour la Brasserie de Val-Dieu

    La Brasserie de Val-Dieu a participé au WORLD BEER CHALLENGE avec 2 de nos bières préférées! Et elles nous ont toutes les deux rapporté de très belles médailles! 

    LA MÉDAILLE D'OR pour notre Cuvée 800 dans la catégorie "Trappist or Abbey Singel" & LA MÉDAILLE D'ARGENT pour notre Triple dans la catégorie "Trappist or Abbey Tripel"!

  • AUBEL® PROPOSE DES ALTERNATIVES

    La plupart des consommateurs ne savent pas ce que sont les nitrites, ni pourquoi ils sont utilisés dans les charcuteries. Cependant, ces mêmes consommateurs exigent aujourd’hui des produits sans additifs et veulent tout connaître de leur régime alimentaire. Aubel® répond à cette demande via une campagne de sensibilisation sur les nitrites. La marque belge de charcuteries propose également des alternatives intéressantes pour les consommateurs.

    Lire la suite