Politique

  • Pas de folie pour la fin de mandat

    Aubel va rénover le hall d’entrée de la maison communale.

    Le budget 2018 a été voté ce lundi soir au conseil communal d’Aubel. Pour cette fin de législature, pas de grosse surprise, ni de folie du côté de la commune. 590.000 euros de dépenses sont prévus à l’extraordinaire et 6.540.666 euros à l’ordinaire.

    « Au niveau des travaux, nous prévoyons de terminer les travaux du hall d’entrée ici à la maison communale », explique l’échevine des Finances, Béatrice Stassen. À cela s’ajoutera la rénovation des voiries à Saint Jean-Sart et à la rue des Bocages où l’accent sera mis sur la sécurité des piétons.

    La commune effectuera aussi l’achat d’un nouveau véhicule voirie ainsi que de matériel d’entretien pour le service voirie et du matériel divers pour l’abattoir afin de garantir le bon fonctionnement de ce dernier de manière générale.

    « Au niveau des travaux encore, le reste tiendra compte de l’entretien de voiries et d’entretien public en bon père de famille », poursuit l’échevine.

    Seul plus gros dossier qui devrait enfin être lancé, celui du revêtement du sol du hall des sports « qui devrait débuter bientôt et pour lequel nous venons de recevoir une belle promesse de subsides », ajoute encore Béatrice Stassen.

    Le dossier du centre culturel suit toujours son cours et ne s’inscrit pas encore au budget 2018. « Nous attendons de terminer les travaux en cours avant de se lancer dans ce gros investissement. Nous avons décidé de travailler par phase en 2018. » Celui-ci devrait dès lors arriver lors d’une prochaine modification budgétaire.

    En cette fin de législature, la gestion du prochain budget a été saluée par l’un des conseillers. « Puisqu’on arrive à la fin d’une période, c’est positif d’avoir un budget où l’on n’invente pas des travaux inutiles », estime Pierre Pesser.

    Si l’opposition n’a pas commenté beaucoup de points et s’abstient sur l’ensemble du budget 2018, elle propose tout de même d’améliorer encore un peu le tourisme dans la commune.

    M.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 20 décembre 2017

  • BE-Alert : Aubel n'y est pas (encore?)

    Un service vital à offrir au plus vite.

    Un éditorial de Christian Carpentier à lire dans LA MEUSE du 7 décembre 2017.

  • L'interview politique du lundi dans LA MEUSE VERVIERS

    C'est devant le marché de Noël d'Aubel que les responsables Défi de l'arrondissement ont été photographiés. 

    Article de BRUNO BECKERS à lire dans le journal de ce lundi 4 décembre 2017.

  • Une liste unique à Aubel

    Les membres locaux du cdH devraient se positionner en janvier. Il pourrait y avoir une liste cdH. Autre option citée par Marie Monville, coprésidente de la fédération cdH de l’arrondissement de Verviers : faire alliance avec la liste libérale emmenée par Benoît Dorthu. Dès lors, il pourrait n’y avoir qu’une seule liste aux élections !

  • 400.000 euros pour les halls d’Aubel

    86339A29-853B-4279-A00B-A3A2E9F13FA5.jpegL’échevin aubelois des Sports Freddy Lejeune ne cache pas sa joie quand nous lui annonçons que sa commune fait partie de la série de dossiers auxquels la mi- nistre wallonne des Infrastructures sportives Valérie De Bue (MR) vient d’accorder des subsides. En tout, elle octroie 1,8 million d’euros de subsides pour différents projets dans la province de Liège, dont quatre en région verviétoise.
    Chez nous, c’est Aubel qui reçoit le plus gros subside : 404.490 euros. Il s’agit même du deuxième plus gros pour toute la province. Cet argent servira à rénover les halls omnisports de la commune. Plus précisément à rénover les revêtements de sol de trois salles, les douches et l’éclairage.
    « Ça va concerner d’abord l’ancien hall (NDLR : appelé hall vert), qui date de 30 ans. On va rénover le revêtement de sol de la salle principale et de la salle du tennis de table à l’étage. On va aussi refaire les douches, ainsi que l’éclairage pour faire des économies d’énergie en mettant des détecteurs de présence par exemple », explique l’échevin. Le revêtement de la salle principale du deuxième hall (le hall bleu) sera lui aussi rénové. Il n’a
    que 15 ans, mais s’est très vite dégradé. Le hall bleu aura un revêtement spécialement étudié pour le volley, alors que l’autre sera plutôt dédié au basket.
    Les travaux devront être réalisés à l’entre-saison, pour éviter que ça ne pénalise la saison des clubs sportifs.
    Avec ces travaux plus les installa- tions du football qui sont en cours de chantier, autant dire qu’Aubel aura plus que jamais des infrastructures sportives de premier ordre dans quelques mois. 
    B.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 18 novembre 2017.