Politique

  • ACCUEIL DE LA PETITE ENFANCE: Aubel dans le haut du classement

    Capture d’écran 2017-09-20 à 09.37.42.pngL’accueil de la petite enfance est l’un des fers de lance d’Ecolo et plus particulièrement du député theutois Matthieu Daele. Récemment, il a questionné la ministre Greoli sur la question afin d’obtenir le taux de couverture en région verviétoise. Résultat : celui-ci est bien plus faible que la moyenne wallonne. Le Theutois invite les communes à réagir.

    « La moyenne sur l’arrondissement est faible, il y a un besoin criant de crèche », annonce Matthieu Daele, député Ecolo au Parlement wallon et conseiller communal à Theux. 

    Capture d’écran 2017-09-20 à 09.37.22.png

  • La présidente du CPAS a prêté serment lundi soir

    Cécile Denoël-Hubin a prêté serment en tant que nouvelle présidente du CPAS d’Aubel, ce lundi soir, en ouverture du conseil communal. Après avoir longuement remercié Léon Stassen, son prédécesseur, pour tous les services rendus IMG_2291.PNGdurant ces 11 années passées au conseil et au collège communal, le bourgmestre Jean-Claude Meurens a entendu la nouvelle présidente du CPAS d’Aubel. Dans son discours, Jean-Claude Meurens a précisé qu’il s’occuperait désormais de l’échevinat de la Culture pour laisser, à la nouvelle présidente, tout le temps nécessaire aux dossiers du CPAS.

    Pour rappel, la semaine dernière, Léon Stassen annonçait sa décision de quitter la politique afin de se consacrer à une nouvelle vie privée qu’il se construit peu à peu.

  • Cécile Denoël-Hubin ravie de relever ce nouveau défi

    « C’est une excellente nouvelle pour moi. J’ai reçu le soutien de toute l’équipe communale et c’est avec confiance que je débuterai ce nouveau challenge », lance d’entrée Cécile Denoël-Hubin, celle qui va bientôt devenir la nouvelle présidente du CPAS (Aubel Demain), en lieu et place de Léon Stassen, qui va démissionner.Capture d’écran 2017-09-07 à 07.43.08.png

    « Cela fait 5 ans que je suis dans la politique aubeloise. Je me sens prête. J’étais déjà concernée par l’AIOMS, devenue Inago, et j’étais déjà conseillère du CPAS depuis un an et demi. J’aime tout ce qui est social. Je vais donc tout faire pour relever ce nouveau défi », ajoute la trente-naire.

    DÉLAI ASSEZ COURT

    La jeune coiffeuse aura également du temps pour se consacrer à sa nouvelle fonction.

    « J’exerce mon métier à mi-temps, ce qui me laisse pas mal de temps pour gérer les dossiers du CPAS. Cela se prête assez bien. Je sais que ce sera assez court pour faire mes preuves, mais cela reste un beau défi à relever durant cette année », avoue encore celle qui suit complètement les traces de sa maman, ancienne conseillère communale, mais qui a aussi siégé au conseil du CPAS: « Ma maman a été conseillère au CPAS, mais n’en est jamais devenue présidente. J’ai, en tout cas, reçu tout son soutien pour cette nouvelle fonction. » 

    M.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 7 septembre 2017

  • Cécile Hubin remplace Léon Stassen

    Il y a encore du changement à Aubel. Alors qu’il y a quelques mois, Benoît Dor-thu annonçait son retour avec sa candidature comme bourgmestre pour les prochaines élections à la place de Jean-Claude Meurens, c’est cette fois Léon Stassen qui quitte la politique aubeloise. Il démissionne dès maintenant de son poste de président du CPAS où il sera remplacé par Cécile Hubin. Ces deux décisions sont-elles liées ? Non, selon les deux parties.

    Lire la suite

  • Le projet du futur Centre culturel d’Aubel sur les rails

    En octobre 2016, les auteurs de projets ont été désignés pour la construction du nouveau Centre culturel d’Aubel. Aujourd’hui le projet avance encore un peu. On sait désormais à quoi ressemblera exactement le futur bâtiment. Prévu à l’entrée du club de football de la commune au bout de l’impasse du Göbbelshof, ce nouveau centre proposera trois niveaux sur 600m 2 . Les scouts et l’harmonie occuperont le sous-sol du bâtiment. Le rez-de-chaussée servira à la bibliothèque et aux ateliers de bricolage ARTistouilles tandis que le premier étage accueillera une nouvelle salle de fête avec un atelier. L’ONE s’installera également au dernier étage du bâtiment.

    La voirie sera, elle, quelque peu modifiée afin de permettre la création d’une rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite. L’avis d’urbanisme est consultable jusqu’à la fin du mois d’août à l’administration communale.