Politique

  • Le projet du futur Centre culturel d’Aubel sur les rails

    En octobre 2016, les auteurs de projets ont été désignés pour la construction du nouveau Centre culturel d’Aubel. Aujourd’hui le projet avance encore un peu. On sait désormais à quoi ressemblera exactement le futur bâtiment. Prévu à l’entrée du club de football de la commune au bout de l’impasse du Göbbelshof, ce nouveau centre proposera trois niveaux sur 600m 2 . Les scouts et l’harmonie occuperont le sous-sol du bâtiment. Le rez-de-chaussée servira à la bibliothèque et aux ateliers de bricolage ARTistouilles tandis que le premier étage accueillera une nouvelle salle de fête avec un atelier. L’ONE s’installera également au dernier étage du bâtiment.

    La voirie sera, elle, quelque peu modifiée afin de permettre la création d’une rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite. L’avis d’urbanisme est consultable jusqu’à la fin du mois d’août à l’administration communale.

  • Benoît Dorthu sera tête de liste

    Il est donc candidat maïeur

    Benoît Dorthu sera tête de liste de la formation Aubel Demain, qui gère avec une majorité confortable la commune d’Aubel (73,5 % des voix en 2012). Une majorité qu’avait conduite Jean-Claude Meurens jusqu’à présent. Lequel souhaitait figurer sur la liste en octobre 2018, mais à la dernière place. Du coup, Aubel doit s’attendre à avoir un nouveau bourgmestre d’ici un an et demi.

    Un article d'Yves BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 13 juin 2017 ou sur le site de LA MEUSE VERVIERS.

  • Charlemagne connaissait Aix-la-Chapelle. Apparemment pas le SPW et l'administration flamande.

    Sous prétexte de faire sans doute plaisir à Huub Broers qui a récemment décidé que "La Planck" n'existait plus, la firme Yvan Pâque a remplacé le panneau de signalétique routière le long de la RN 608 en venant de Visé  à l'approche du hameau de Hagelstein, pour indiquer vers la gauche la destination "De Plank". 

    Le panneau se trouve incontestablement sur le territoire de la commune d'Aubel, commune unilingue française où les noms de lieux doivent à tout le moins être indiqués en français, comme cela a été fait pour Henri-Chapelle.
     
    La mention "La Planck" est usitée par les habitants d'Aubel et de toute la région depuis des temps immémoriaux (il suffit de jeter un coup d'oeil sur le plans de M. Popp de 1842). Elle doit être utilisée sur le territoire de cette commune pour désigner ce hameau qui constituait l'ancien poste de douane vers les Pays-Bas, même s'il est situé sur la commune des Fourons. 
     
    Dans leur précipitation pour plaire à M. Broers, les experts du SPW ou du service flamand des routes (?) qui gère cette portion de la RN 608 ont même trouvé une nouvelle dénomination pour Aix-LA-Chapelle. Puisqu'il faut produire un nouveau panneau pour corriger cette erreur, autant en profiter pour corriger l'autre erreur qui fâche.
  • Lotissement de la Driesch relancé

    Déjà refusé à deux reprises en plus de 10 ans, le dossier de la zone d’aménagement communal concerté de la Driesch est à nouveau relancé pour la construction de logements. Cette fois, la densité a été revue. Le collège est désormais d’accord et demande de relancer les procédures.

    Lire la suite

  • Qui sera le mayeur d’Aubel après 2018?

    Benoît Dorthu possible remplaçant de Meurens

    Depuis l’annonce du retrait de Jean-Claude Meurens (MR) comme candidat bourgmestre pour les prochaines élections, des bruits courent à Aubel. Comme celui de Benoit Dorthu comme futur bourgmestre et personne ne réfute cette possibilité. Mais l’actuel président du MR local et ex-échevin n’est pas le seul intéressé par le poste...

    Bourgmestre d’Aubel depuis 1995, Jean-Claude Meurens a annoncé qu’il ne se représenterait pas comme candidat bourgmestre aux prochaines élections de 2018. Dès lors, tout le monde se demande : qui pour lui succéder ? Des bruits courent. Le nom de Benoit Dorthu est plusieurs fois ressorti. L’ex-échevin et président MR de la section Aubel signerait-il son retour au collège ? Possible, mais pas sûr.

    Depuis 2006, Benoit Dorthu n’a plus exercé en tant qu’échevin au sein de la commune, mais il reste présent dans la politique en tant que président du MR de la section d’Aubel. Figure connue des villageois, il serait peut-être le candidat idéal pour la succession au trône de Jean-Claude Meurens.

    Lire la suite