Aubel - Page 6

  • Beckers a su garder sa cage inviolée et permettre à Aubel d’empocher les trois points

    Aubel aurait pu se retrouver dans une situation bien embêtante sans une victoire à Melen dimanche passé. Heureusement, les hommes de René Ernst ont su prendre le meilleur et rentrer à la maison avec les trois points. Un soulagement pour tout le club, à commencer par Laurent Beckers, le fidèle portier des Herbagers. « Le plus important, c’est la victoire, le reste n’a pas beaucoup d’importance. » Un succès qu’ils n’ont pas volé, selon lui. « On jouait au football alors qu’eux balançaient des longs ballons devant. Je dois dire que j’ai été un peu surpris par Melen. Ils sortaient d’un 6/6 et je m’attendais à une bien meilleure opposition. »

    Cette victoire fait également du bien au moral des Aubelois quand on connaît les derniers événements. Michel Remacle, l’ancien entraîneur, a décidé de s’en aller afin de créer un électrochoc. C’est René Ernst qui assure l’intérim jusqu’à l’arrivée de Michaël Mager fin du mois. « J’ai vu plus d’envie dans le chef de certains. Néanmoins, ce n’est pas dû au départ de Michel (NDLR : Remacle). Il avait tout essayé pour nous faire réagir, en vain. Moi qui le côtoie depuis cinq ans maintenant, je connais ses qualités, mais il avait moins d’emprise sur le groupe. Même si René Ernst nous connaît très bien, chaque changement d’entraîneur amène son lot de changements. Tout le monde doit se battre pour montrer qu’il mérite sa place sur le terrain. J’ai vu une grosse remise en question chez tout le monde. »

    Premier relégable, Aubel n’a plus le droit à l’erreur. « Même si notre victoire ne nous a pas permis de sortir de cette situation, on a évité la mauvaise opération, et c’est le plus important. À présent, il faut que l’on enchaîne les victoires, ça commence jeudi contre Warsage. » Lors de la joute aller, les deux équipes n’avaient pas su se départager (2-2). « On n’avait pas très bien joué. Après avoir été mené, on avait repris l’avantage, 1-2, et on s’est vu un peu trop beau. Mais je me souviens d’une équipe fort défensive. » 

    ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 11 avril 2018.

  • Invité à America’s Got Talent

    Parcourir 9.000 kilomètres pour passer un casting incroyable devant 4 stars mondiales… Voilà une bonne chose de faite pour le magicien aubelois Laurent Piron. La production d’America’s Got Talent a pris en charge tous les frais de son voyage pour qu’il se présente au casting à Los Angeles.

    Se produire en spectacle devant Simon Cowell, Mel B, Howie Mandell et Heidi Klum, il n’y a jamais vraiment pensé mais quand l’opportunité s’est présentée, Laurent Piron a dit oui ! « Ce sont eux qui nous ont contactés en janvier en disant qu’ils recherchaient des numéros pour passer les auditions. D’ordinaire je ne suis pas trop pour ce genre d’émission mais ils prenaient tout en charge donc on s’est dit pourquoi pas ? On n’était jamais allé à Los Angeles en plus et c’était une période un peu creuse », raconte le magicien aubelois.

    Billet d’avion, envoi du matériel nécessaire par cargo, logement sur place et défraiement… la production d’Amrerica’s Got Talent a tout payé. « Il faut croire qu’ils me voulaient vraiment », plaisante Laurent Piron, qui en a profité pour emmener en voyage, du 20 au 5 mars, le metteur en scène de son spectacle. « Il a joué les techniciens. Tout seul, ça aurait été moins gai. Et puis on a pris trois jours pour jouer les touristes. » L’occasion pour le magicien de découvrir le Magic Castle. « C’est la Mecque des magiciens à travers le monde. C’est un club privé de magie. J’y allais juste en visiteur. Il y a 4 théâtres, plein de bars, de pièces secrètes, les magiciens font toutes sortes de shows… Par le réseau magique on a réussi à avoir des entrées, mais c’est quelque chose de très élitiste », explique-t-il.

    La première chose qu’on a envie de savoir, c’est s’il a séduit les jurés. Le mystère restera entier. « On a signé un Capture d’écran 2018-04-11 à 08.17.13.pngaccord de confidentialité. Je ne peux rien dire du tout », rapporte l’Aubelois. Tout ce qu’il peut dire, c’est qu’il a passé l’audition. « C’était dans un théâtre de 3.000 places à Passadena. La salle était quasiment remplie. Ce qui était très stressant c’est le fait de jouer dans des conditions télévisuelles. On est très vite demandé pour faire une interview pour ceci, pour cela, pour une séance photo et moi qui aime bien être dans ma bulle avant d’entrer sur scène, ce n’était pas du tout possible de se concentrer. On est en permanence filmé. C’était assez éprouvant », explique-t-il. Et pour ce qui est des stars ? « On m’a prévenu que c’était des célébrités payées très cher pour donner leur avis tranché. Et bien c’est vraiment ça. » Le magicien n’aura même pas eu le temps de faire un selfie avec Heidi Klum ou l’ex-Spice Girl, Mel B.

    Pour séduire les jurés, dont le cinglant Simon Cowell, Laurent Piron a proposé un ancien show. « J’ai proposé le numéro que j’ai joué il y a 3 ans au championnat du monde de magie où je fais apparaître des balles sur scène », explique le magicien. À l’époque, ce show lui avait valu de nombreux éloges à Rimini, reste à voir si cela lui a porté chance cette fois. 

    VICTORIA MARCHE dans LA MEUSE VERVIERS du 11 avril 2018.

    Capture d’écran 2018-04-11 à 08.17.49.png

     

  • La Kan dit merci...

    Les bénéfices retirés des deux représentations de la superbe pièce de théâtre, "Le Piquant parfum du Herve" ont été reversés à la maison de repos de la Kan et plus spécialement pour financer les activités d'animations. Comme vous êtes venus nombreux, le Centre Culturel a pu verser la somme de 1.650 euros. Un immense merci à tous!

  • Le "service contributions" à votre service

    Vous éprouvez quelques difficultés à compléter votre déclaration d'impôts ?


    Le "service contributions" de Herve sera présent le vendredi 18 mai 2018 de 9h à 12h et de 13h à 16h à la maison communale (salle du conseil) pour vous aider à remplir votre déclaration d’impôts. 

    ATTENTION, CETTE ANNEE, UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS AU 087/68.01.30

    Veuillez-vous munir de votre dernière déclaration, votre dernier avertissement extrait de rôle et votre carte d'identité.

  • THEUNENS À ELSAUTE

    Nicolas Theunens, qui officie cette année à Hombourg mais qui appartient à Aubel, a décidé de s’engager avec Elsaute en vue de la saison prochaine.