Aubel - Page 5

  • Réintroduction du flamand à Aubel

    Ce blog a déjà évoqué des notes du R.P. O'Kelly pendant la guerre 14-18: 

    Le 29 mai 1917, le R.P. O'Kelly notait: la langue véhiculaire de l'instruction, qui était le français depuis 1875 environ [à Aubel], à la suite d'un vote presse du conseil communal, redevient le flamand, comme il est naturel en pays flamand. Aubel a été fort délaissé au point de vue flamand.

    Extrait des notes du Père O'Kelly publiées par la Société Royale Archéo-Historique de Visé et de sa Région ASBL et du Musée Régional d'Archéologie et d'Histoire de Visé, sous le titre "1914-1918, à Visé et dans la région liégeoise, 2ème tome 1917-1921".

     

  • En vue du futur centre culturel

    En application des prescriptions du décret du 06.02.2014 relatif à la voirie communale, le Collège Communal d’Aubel porte à la connaissance du public que la Direction Générale Opérationnelle de l’Aménagement du Territoire, du Logement et du Patrimoine du Service Public de Wallonie lui a demandé de procéder à l’enquête publique du 26.06.2017 au 24.08.2017 concernant la demande de l’Administration Communale d’Aubel ayant pour objet :

    la modification de la voirie communale aux fins de permettre la création d’une rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite dans le cadre de la demande de permis d’urbanisme PU2396 visant la construction d’un nouveau centre culturel et l’aménagement des abords sur le bien situé à Aubel, Göbbelshof s/n°, cadastré section B n° 555l4 et 548b.

    Les personnes désireuses de faire valoir des réclamations contre ce projet sont priées de les adresser par écrit à l’Administration communale d’AUBEL, ou de se présenter à l’Hôtel de ville, le mardi entre 14h00 et 16h30 (prière de prendre rendez-vous au 087/68.01.32) afin de soumettre leurs observations verbales au délégué du Collège Communal, pendant toute la durée de l’enquête publique.

    Le dossier relatif à ce projet est à l’inspection du public à l’Administration Communale d’Aubel, Service de l’Urbanisme (087/68.01.38) pendant toute la durée de l’enquête, tous les jours ouvrables entre 9h00 et 12h00, ainsi que le mercredi entre 13h30 et 16h30 et en soirée ou le samedi uniquement sur rendez-vous.

  • La route de la mort élaguée à Dalhem

    Plusieurs arbres situés à quelques centimètres de la N608 entre Berneau et Warsage vont être abattus. Contacté par nos soins, Arnaud Dewez a confirmé cette information. « Les travaux vont commencer. Onze peupliers vont être abattus dans les prochains jours », ajoute le bourgmestre de Dalhem. Il faut dire que cette route a été le théâtre de nombreux violents accidents de la circulation. Le dernier en date, c’était il y a un peu plus d’un mois : deux Capture d’écran 2017-07-05 à 08.05.34.pngpersonnes avaient perdu la vie suite à la chute d’un arbre sur leur véhicule. Le conducteur était décédé sur place. Quant à la passagère, elle avait été emmenée à l’hôpital de la Citadelle à Liège où elle avait succombé de ses blessures. Il s’agissait d’un couple d’Aubel qui rentrait à son domicile. Quelques jours plus tôt, un autre conducteur avait soudain été ébloui par le soleil avant de s’encastrer dans un arbre. Les dégâts matériels étaient considérables.

    Durant une dizaine de jours l’entreprise Frenay, désignée par le SPW, va ainsi s’atteler à déraciner ces peupliers afin qu’ils fassent partie de la (triste) histoire ancienne de la commune de Dalhem. Ce qui signifie que la N608 sera également fermée à la circulation durant cette période de coupe. « À la mi-juin, trois branches de grande dimension sont tombées sur la voirie, malgré l’élagage préventif réalisé et la météo clémente. Mais la réunion pour valider le projet était fixée bien avant la chute de ces branches. Cela n’a fait qu’accélérer le processus d’abattage. L’accord date en fait du 23 juin. Il s’agit d’un accord global pour le projet de réaménagement de la N608 entre Berneau et Warsage comprenant notamment l’abattage de onze peupliers existants mais également la plantation d’un nouvel alignement d’essences plus résistantes en compensation », précise encore Arnaud Dewez.

    YANNICK GOEBBELS dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 5 juillet 2017

  • Décès de Madame Nicole VEEESCHENS, épouse de Monsieur Roland DASSELEER

    La famille annonce le décès de Madame Nicole VEEESCHENS, épouse de Monsieur Roland DASSELEER, née à Aubel le 15 septembre 1942 et décédée à Thimister-Clermont le 3 juillet 2017.

    La défunte repose au funérarium à Aubel où la famille recevra les visites ces mardi et mercredi de 16 heures 30 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière de Froidthier, sera célébrée en l'église Saint-Gilles à Froidthier le jeudi 6 juillet 2017 à 10 heures 30.

  • Une conductrice blessée au dos

    Une collision quasiment frontale impliquant deux voitures s'est produite ce dimanche en début de soirée, route de Battice, à Aubel. Les pompiers de la zone de secours 4 Vesdre Hoëgne et Plateau se sont rendus sur place.


    Lire la suite