Aubel - Page 4

  • Un dernier cadeau de Nouvel An !

    Cotillons rangés, bouteilles de champagne vides, agapes digérées, place à la soupe de légumes et aux régimes de sportives… les fêtes sont finies pour les filles de la Ligue B de volley.

    Le sport reprend ses droits !

    Dimanche à Gant, à 16.00, les aubeloises se verront offrir un dernier cadeau, sous forme d’un match amical contre l’équipe locale qui évolue en Ligue A. « Nous avons été invités pour ce match amical. Cela fait plaisir, glisse Stef Dorthu. Une belle reconnaissance ! C’est une preuve que nous marquons les esprits. Les filles pourront se tester face à une des meilleures équipes du pays ! ».

    Oubliée la frayeur de la fin de l’année dernière, où les aubeloises avaient pioché ferme pour s’imposer 2-3 à Torhout, la lanterne rouge. « Là, je dois avouer que j’ai sué !  On est battu 25-18 dans le premier set, en donnant 17 points directs ! Le deuxième set était de la même veine. Je ne reconnaissais plus les filles, expliquait le président. Elles se sont ressaisies à temps, pour finalement décrocher la victoire. »

    Que s’est-il passé ? « Je pense que c’est une accumulation de différents facteurs : la fin de l’année, des examens pour certaines, les fêtes qui se pointaient, un déplacement assez long, plus de 250 km, une première partie de saison chargée avec le championnat et la coupe. Bref, on a juste fait le boulot avant que les filles prennent un peu de bon temps ».

    Retour donc au turbin, pour une bonne remise en jambe, avant de penser au championnat le week-end suivant !

  • Un coach mental chez les Aubelois

    Les Herbagers innovent avec l’introduction d’un coach mental. « Il s’agit de Marc Delpierre qui compte déjà une belle expérience dans le sport puisqu’il a travaillé avec l’équipe nationale du Luxembourg et l’équipe nationale de hockey belge. (ndlr : Justine Henin aussi). Il va apporter une approche différente et dynamique. Il travaillera d’abord avec le staff avant de s’occuper des joueurs » explique Mike Mager.

    Concernant le groupe, deux joueurs ont fini saison. « Meyers est occupé avec ses examens et à partir du 3 février, il commence des stages et sera indisponible. Quant à Nijhoff, il se fait opérer de l’épaule le 22 janvier et en a pour trois mois. Roex (tendinite), Spits (école) et Meessen (cheville gonflée) sont sur la touche. »

    D'un article d'ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 10 janvier 2019

  • Xavier Stassen (Aubel) retourne à Hombourg pour être joueur-entraîneur

    Luc Sluysmans ne restera pas à la tête de Hombourg (P2C) la saison prochaine ! Et pour le remplacer, c’est un enfant de la maison qui fera son grand retour, Xavier Stassen. Avec Philippe, son cousin, ils reprendront l’équipe et espèrent donner une nouvelle dynamique au club.

    Un article de LOÏC MANGUETTE (AVEC O.D.) à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 10 janvier 2019.

  • Pierre Pesser démissionne après 42 ans de conseil

    Après avoir prêté serment au conseil communal d’Aubel ce mardi 8 janvier, Pierre Pesser, conseiller communal du groupe Aubel Citoyen, a remis sa démission en fin de séance.

    C’est la fin d’un parcours politique long de 42 ans pour cet entrepreneur aubelois spécialisé dans le travail de la pierre naturelle. Et on peut dire que c’est une page de la vie politique aubeloise qui se tourne car Pierre Pesser n’était pas un conseiller comme les autres.

    « J’ai fait connaître ma décision à certains membres du groupe Aubel Citoyen la veille des élections », explique Pierre Pesser. « Et je devais attendre d’être installé comme conseiller communal afin d’avoir droit à la parole. Je pense qu’il est temps pour moi de passer la main et de laisser place à quelqu’un de plus jeune. Il y a clairement de la lassitude au niveau du conseil communal. Maintenant, je ne vais pas rester inactif et je continuerai à travailler pour mon groupe mais dans un rôle de l’ombre. Je serai là pour épauler les plus jeunes de notre groupe et les conseiller s’ils en ont besoin. Par contre, j’aurais certainement accepté un poste d’échevin si nous étions passés en majorité et qu’on me l’avait proposé (NDLR : il était 4 e score de sa liste avec 365 voix de préférence). » Pierre Pesser a commencé son parcours politique en 1976 au sein d’une liste emmenée par le sénateur PSC Baltus avant de rejoindre une liste multiparti avec laquelle il a siégé dans l’opposition durant 12 ans. Puis il s’est mis sur la liste où figurait Jean-Claude Meurens, avec laquelle ils sont parvenus à renverser la majorité de l’époque.

    Lire la suite

  • Début des travaux du centre culturel en septembre

    Est-ce enfin la fumée blanche tant attendue pour la construction du nouveau centre culture à Aubel ? Lors du conseil communal ce mardi, la majorité a expliqué que l’objectif était d’entamer les travaux en septembre prochain.

    Un chantier qui devrait durer 18 mois si tout va bien et estimé à près de 3 millions d’euros.

    UN GROS RETARD

    La construction d’un nouveau centre culturel à Aubel est une priorité qui date déjà de la dernière mandature.

    Mais pour diverses raisons, cela a pris pas mal de retard alors qu’elle aurait dû être terminée avant les élections du 14 octobre dernier. Cela devrait pourtant se décanter assez rapidement.

    Lors du conseil communal de ce mardi, la majorité a expliqué que le début du chantier du nouveau centre culturel devrait commencer en septembre prochain.

    « Nous présenterons le cahier des charges définitif lors du prochain conseil communal », explique Francis Geron, échevin des Travaux de la commune d’Aubel. « Il sera ensuite soumis à la tutelle pour adjudication et on pourra alors ensuite entamer les travaux. Normalement, on devrait pouvoir commencer au mois de septembre. Ce projet est en tout cas prévu au budget 2019. » Les travaux devraient durer 18 mois si tout se passe bien et en fonction des retards éventuels.

    À noter que le coût de ce projet de nouveau centre culture d’Aubel est estimé à 3 millions d’euros.

    CHARLES BOURY dans LA MEUSE VERVIERS du 10 janvier 2019