Aubel - Page 2

  • Remise d’un véhicule au centre de jour LES ALIZES à Membach

    Depuis sa constitution, en 1998, le LIONS CLUB AUBEL est un partenaire fidèle du centre de jour des ALIZES à Membach.

     20180223_113236[1].jpg           Ce centre, aménagé au départ d’un ancien bâtiment de ferme légué par son dernier propriétaire privé au centre scolaire spécialisé St Joseph de Dolhain a été peu à peu aménagé pour accueillir, 7, 20 et maintenant 30 personnes handicapées.

                Les membres du Lions Club Aubel, en autres projets de solidarité et d’aide aux personnes, ont participé à la création et à la croissance des Alizés, en récoltant des fonds par diverses organisations ( les ventes de vins du Bacchus,  par exemple ) mais aussi en prêtant leurs compétences personnelles voire leur huile de bras pour différents travaux.

                Ce vendredi 22 juillet, grâce aux fonds récoltés, mais aussi aux talents de ″négociateur″ de ce club qui compte maintenant 40 membres, un tout nouveau véhicule a pu être mis à disposition des Alizés, spécialement décoré sur un projet élaboré et choisi par les pensionnaires du centre.

                C’est cette collaboration qui a été rappelée tant par Melchior WATHELET, président du conseil d’administration du centre que par Manuel BAIVERLIN, Président du Lions Club Aubel  et Mme BIETHRES, directrice des alizés.

                Le LIONS CLUB AUBEL célèbrera ses 20 ans au début du mois de juin avec plein de projets d’activités et d’actions sociales en tête. Ca tombe bien, les ALIZES ont plein d’idées pour aider à l’accueil de leurs pensionnaires.

    Capture d’écran 2018-02-23 à 15.31.24.png

  • KIN-DAY et souper du club de kin-ball d'Aubel

    Ce samedi 24 février, le club de kin-ball d’Aubel organise son 4è KIN-DAY.

    Une belle journée très conviviale de kin-ball.

     

    Au programme un tournoi pour le plaisir de jouer, et pour le plaisir aussi de faire découvrir le sport…

    Toutes les équipes en présence sont en effet obligées d’intégrer des non-affiliés.  L’occasion de découvrir ce nouveau sport de manière ludique, et dans une belle ambiance.

     

    HORAIRE de la journée :

    10H30 – 15H30  : Matchs de qualification

    15H30 – 16H15  : Demi-finales

    16H15 – 17H00 : Finale DAMES

    17H00 – 17H45  : Match de démonstration benjamins et minimes.

    17H45 – 18H30  : Finale HOMMES

    Dès 18H30          : souper du club de KIN-BALL d’Aubel et Blind test

     

    Vous êtes tous les bienvenus au hall omnisports d’Aubel (salle bleue)

  • Décès de Monsieur Guillaume DEJALLE, époux de Madame Maria PIETTE

    La famille annonce le décès de Monsieur Guillaume DEJALLE, époux de Madame Maria PIETTE, né à Aubel le 1er octobre 1928 et décédé à Chaineux le 21 février 2018.
    La liturgie des funérailles sera célébrée en l’église Saint-Fiacre de Dison, ce lundi 26 février 2018 à 11 heures.
    La mise de l’urne cinéraire en columbarium au cimetière de Chaineux aura lieu dans l'intimité familiale.
    Le défunt repose au funérarium LOUSBERG, rue Léopold, 30 à Dison où la famille recevra les visites ces vendredi et samedi de 17 à 19 heures.

  • 6 RECONDUCTIONS

    A Aubel, six joueurs ont également été reconduits ce jeudi soir pour la saison prochaine. Il s’agit de Roex, Kerff, Pauporte, Pelsser, Schonbrodt et Meyers.

  • Jeune et déjà décisif

    On le sait, il n’est jamais facile de s’imposer dans un effectif de P1.

    Venu dépanner Michel Remacle contre Amblève, Antoine Roex n’a plus quitté le onze de départ aubelois pendant Capture d’écran 2018-02-23 à 10.46.04.pngplus de dix matches. « Ce qui me frappe le plus, c’est son investissement sur et en dehors du terrain », explique le coach. « Il prend son rôle très à cœur. Malgré ses études à l’université, il n’a pas loupé un entraînement. Il a énormément de qualité, et fait preuve de beaucoup de sérieux. Quand on lui dit quelque chose, il est à l’écoute et l’applique. Il se bonifie au fil des matches. S’il continue de la sorte, il ne restera pas des années à Aubel. Mais avant de partir, il doit encore améliorer certains points comme sa communication. »

    D'un article d'ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 23 février 2018.

    Lire la suite