Fourons

  • Charlemagne connaissait Aix-la-Chapelle. Apparemment pas le SPW et l'administration flamande.

    Sous prétexte de faire sans doute plaisir à Huub Broers qui a récemment décidé que "La Planck" n'existait plus, la firme Yvan Pâque a remplacé le panneau de signalétique routière le long de la RN 608 en venant de Visé  à l'approche du hameau de Hagelstein, pour indiquer vers la gauche la destination "De Plank". 

    Le panneau se trouve incontestablement sur le territoire de la commune d'Aubel, commune unilingue française où les noms de lieux doivent à tout le moins être indiqués en français, comme cela a été fait pour Henri-Chapelle.
     
    La mention "La Planck" est usitée par les habitants d'Aubel et de toute la région depuis des temps immémoriaux (il suffit de jeter un coup d'oeil sur le plans de M. Popp de 1842). Elle doit être utilisée sur le territoire de cette commune pour désigner ce hameau qui constituait l'ancien poste de douane vers les Pays-Bas, même s'il est situé sur la commune des Fourons. 
     
    Dans leur précipitation pour plaire à M. Broers, les experts du SPW ou du service flamand des routes (?) qui gère cette portion de la RN 608 ont même trouvé une nouvelle dénomination pour Aix-LA-Chapelle. Puisqu'il faut produire un nouveau panneau pour corriger cette erreur, autant en profiter pour corriger l'autre erreur qui fâche.
  • Le jeune homme n'a pas survécu

    L'accident du 27 décembre a malheureusement fait une victime en la personne du jeune Antoine Dodémont (17 ans) de Thimister.

  • 4235 habitants dans 20 ans à Aubel

    Sur deux pages dans LA MEUSE d'aujourd'hui, Pierre NIZET illustre une étude de l'UCL qui annonce une stagnation de la population d'Aubel qui ne progressera que de 0,4 %. On sait que la commune des Fourons est dans une tendance encore plus négative, alors que Dalhem progressera de 13,3 %,  Thimister-Clermont de 6,7 % et Plombières de 12,9 %.

     

  • Chien trouvé au Bois de Loë

    Message d'une lectrice fidèle: 

    Ce matin à 8h, j'ai trouvé un chien border collie noir et blanc adulte au Bois de Loë sur la Nationale. Je l'ai déposé à la police d'Aubel. 
     
    Merci pour lui. C'est un chien très gentil et bien nourri car il était très lourd....
  • Val-Dieu en août 1915

    Extrait des notes du Père O'Kelly publiées par la Société Royale Archéo-Historique de Visé et de sa Région ASBL et du Musée Régional d'Archéologie et d'Histoire de Visé, sous le titre "1914-1918, à Visé et dans la région liégeoise, 1er tome 1915-1916".

    Mouland_1915 (6).jpg

    Dans les bois giboyeux de Fouron, scène de chasse des patrouilleurs allemands. Document de Théo Broers.

    Au VAL-DIEU l'on vit "In vinculo Paces" suivant la devise de l'abbaye. L'abbaye comprend 13 pères et 7 frères. On range parmi les pères 2 novices. Un père est réfugié en HOLLANDE, 2 sont en ALLEMAGNE, étant de ce pays. P. Edmond Gyselinx dirige le Val comme abbé. En cette octave de St Bernard, les populations étaient accourues nombreuses à l'église du monastère. Le 19, jour de St Bernard, P. Halanzy, rédemptionniste a prêché le panégyriste du saint fondateur. 

    Lire la suite