Enseignement

  • Au Collège à Herve il faudra ouvrir une classe supplémentaire pour les premières années

    PLUS DE 500 ÉLÈVES EN PREMIÈRE AU CPH

    Du côté du Collège de la Providence de Herve, on est en tension démographique ce qui permet à l’établissement, qui n’accueille que des élèves du premier cycle, de pouvoir ouvrir une classe supplémentaire l’an prochain, soit 21 en première. « On revient à la même situation qu’il y a deux ans. On avait eu un peu moins d’élèves en première l’an dernier, mais on en a à nouveau beaucoup cette année. Il y aura plus de 500 élèves en première », informe Bernard Servais, l’un des deux directeurs du CPH.

    Un nombre d’élèves impressionnant, c’est d’ailleurs la première fois que l’établissement hervien en aura autant. « On tourne chaque année autour de 1.000 sur les deux cycles et on veut d’ailleurs se maintenir autour de ce chiffre. L’objectif n’est pas de grandir », conclut Bernard Servais.

    Il reste des places presque partout

    Qu’en est-il des autres établissements de la région ? Il reste de la place dans les deux écoles welkenraedtoises (Athénée royal et Institut Saint-Joseph), au Collège Notre-Dame à Gemmenich, au Collège Saint-Hadelin Visé (mais il y une liste d'attente à l'Athénée Royal de Visé), à l’Athénée de Pepinster ainsi qu’à l’institut provincial d’enseignement agronomique de La Reid. Il reste par contre moins de 10 places à l’école d’hôtellerie de Spa.

    Sur base d'un article de LOÏC MANGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 25 avril 2018.

  • Dimanche 18 mars, l’école libre est en fête…

    Que vous soyez d’anciens élèves, des parents d’élèves, des parents de futurs élèves ou simplement intéressés par la découverte de notre cadre de vie ainsi que de l’équipe éducative, vous êtes cordialement invités à participer à cette journée en notre compagnie…
    Rendez-vous dimanche 18 dès 11h30 à l’école rue de Gorhez…

  • L’école libre réunie sur un seul site

    C’était un lundi un peu spécial pour les élèves de l’école libre d’Aubel. Les élèves de la 3e à la 6e année primaire ont rejoint les plus jeunes sur le site de la rue de Gorhez. C’était leur première rentrée dans les nouvelles classes de l’école dont les travaux de réaménagement et d’extension ont débuté en 2015.

    « C’était une rentrée détendue, qui s’est faite dans une bonne ambiance. On avait invité les parents à boire un verre en classe pour découvrir les lieux », indique la nouvelle directrice de l’école libre, Linda Hardy. Un déménagement qui rimait aussi avec « nouveau règlement », explique la directrice. « On a mis des règles de sécurité. La rue n’est pas facile à cause du par-

    king, et ça fait beaucoup d’élèves au même endroit donc on essaye que la sécurité soit mise en avant. Les maternelles jusqu’à la 3e année primaire ont leur entrée tandis que les 4e, 5e et 6e en ont une autre en fonction du côté de l’école où ils ont cours. Il y a aussi des règles pour bien vivre ensemble, entre petits et grands. On a tout repensé. » Au total, ce sont 6 classes qui sont venues s’ajouter à celles qui se trouvaient dans le bâtiment de la rue de Gorhez.

    Du côté de la rue de la Station, les travaux vont pouvoir commencer dans les bâtiments de l’ancienne école, rachetés par Enersol. Elle sera transformée en habitat groupé intergénérationnel. 

    V.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 10 janvier 2017

  • Nouveau : un cours d’alphabétisation à Thimister

    Dès ce mardi 19 septembre, des cours d’alphabétisation se donneront à raison de deux fois par se-maine, à la salle du patro de Thi-mister. L’ASBL Lire et écrire a formé des bénévoles pour espérer élargir ses horizons.

    Après avoir organisé une session pour les formateurs bénévoles, l’idée d’ouvrir un cours à Thimis-ter a sauté aux yeux de l’ASBL Lire et écrire.

    « Notre formation se donnait à Thimister. Et deux bénévoles, habitants la commune, ont alors proposé de ancer leur cours ici même. Cela s’est fait comme cela. Ce n’était pas une demande de la commune. On souhaite juste élargir nos horizons », explique Isabelle Demortier, responsable de l’ASBL.

    AUBEL AUSSI CONCERNÉE

    Les habitants de Thimister ne seront pas les seuls concernés par ces nouveaux cours. « Nous avons également un partenariat avec la commune d’Aubel. C’est pourquoi nous voulions que l’endroit des cours soit facilement accessible en bus depuis Aubel. »

     

     

    Lire la suite

  • BIENTÔT LA RENTREE SCOLAIRE !!!!!!!!

    Réflexions d'un enseignant retraité.

    Réfléchir à la rentrée scolaire , c’est d’actualité, c’est envisager ce temps fort de l’année sous ses multiples facettes : l’élève, le doublement, les référentiels, les documents  officiels, l’école aujourd’hui, les parents, l’enseignant, l’équipe, la direction, les différents  passages (famille-gardienne-crèche-maternelle- primaire-secondaire). L’école reste une  institution complexe.

    Cernons quelques pièces, quelques composantes  de cette institution.

    Pensons d’abord aux  parents concernés et notamment les parents des élèves  qui franchissent ces nouveaux  passages.

    • L’entrée à l’école maternelle, le passage du maternel au primaire
    • Le passage du primaire au secondaire

    Lire la suite