Enfants

  • 13ème Festival du Jeu et du Jouet

    La Ligue des Familles d’Aubel vous invite à son 13ème Festival du Jeu et du Jouet.

    Autour d'une brocante aux jouets, vous aurez l'occasion de découvrir et de tester de nouveaux jeux de société, des jeux coopératifs, des jeux géants,...dans une ambiance conviviale et familiale...

    Le jeu rassemble, permet d'apprendre à se connaître, à passer un bon moment avec nos enfants...

    Vous pourrez aussi vous restaurer à notre bar à soupes.

    Bienvenue à toutes et tous, petits et grands...

    Pour la brocante, info et réservation à brandtmclaire@voo.be

  • ACCUEIL DE LA PETITE ENFANCE: Aubel dans le haut du classement

    Capture d’écran 2017-09-20 à 09.37.42.pngL’accueil de la petite enfance est l’un des fers de lance d’Ecolo et plus particulièrement du député theutois Matthieu Daele. Récemment, il a questionné la ministre Greoli sur la question afin d’obtenir le taux de couverture en région verviétoise. Résultat : celui-ci est bien plus faible que la moyenne wallonne. Le Theutois invite les communes à réagir.

    « La moyenne sur l’arrondissement est faible, il y a un besoin criant de crèche », annonce Matthieu Daele, député Ecolo au Parlement wallon et conseiller communal à Theux. 

    Capture d’écran 2017-09-20 à 09.37.22.png

  • Bigfoot Junior de Ben Stassen

    Parmi les nouveautés de cette saison, on retrouve Big Foot Junior, un film d’animation belge avec à sa tête un Aubelois. Ben Stassen, producteur et réalisateur, sort son 7ème film d’animation avec sa société Nwaves pictures. Il en espère d’ailleurs tout autant de succès que l’un de ses précédents, le Voyage extraordinaire de Samy.

    (Une information du 1er août 2017 de TELEVESDRE).

     

  • L'école de La Clouse accueille ses copains de l'école francophone des Fourons

    Suite aux liens d’amitié qui se sont créés lors des classes de neige en Italie, les élèves de 5ème et 6ème années  ont été invités par leurs amis de l’école communale de La Clouse.   L’échange a eu lieu le lundi 26 juin. 

    Au programme : balade, visite commentée du cimetière américain de Henri-Chapelle, repas, activités ludiques diverses ---  Bref, une superbe journée !

    Les plus jeunes de ces élèves se retrouveront l’année prochaine lors des classes de ville à Bruxelles.

    En attendant, bonnes vacances à tous !

                                                                                                                               Mmes Liliane et Marie-Ange

    La Clouse jpg009.jpg

  • À 79 ans, Nelly affronte la chaleur pour jouer

    A l’occasion de la journée mondiale du jeu, ce samedi, jeunes et moins jeunes ont investi la maison de retraite au- beloise La Kan pour y partager divers jeux de société avec les résidents. Avec une invitée surprise et pas vraiment désirée : la chaleur ! Ce devait être une grande fête intergénérationnelle, mise en évidence dans le cadre de la journée mondiale du jeu. Car tout avait été préparé pour que les résidents de la maison de retraite La Kan à Aubel puissent accueillir jeunes gens et adultes venus de l’extérieur et comparer leur adresse à différents jeux de société. Hélas, avec près de 35 degrés sous les parasols, bien peu de pensionnaires ont pu quitter leur chambre.

    À LA MAISON DE RETRAITE

    Nelly Detry a pourtant affronté soleil et visiteurs de bonne grâce. Elle nous explique pourquoi : « Je viens juste d’avoir 79 ans et je séjourne ici depuis près d’un an. On fêtera d’ailleurs ma première année dans deux semaines exactement. Je sais que la ludothèque vient régulièrement ici mais je n’y ai jamais participé car je manque d’air lorsque ça se déroule à l’intérieur. Or, aujourd’hui, vu le beau temps, l’activité se déroule en plein air. Donc j’ai décidé d’y participer même si ce n’est pas trop recommandé pour moi non plus vu la canicule. Je trouve juste dommage qu’il n’y a pas plus d’enfants pour partager notre après-midi... »

    LOIN DES SMARTPHONES

    De fait, la grand-maman qu’est Nelly apprécie chaque visite de ses petits-enfants comme celle d’autres jeunes d’ailleurs. « J’ai deux petits-enfants de presque 14 et 12 ans dont je me suis occupée depuis qu’ils sont nés. Et puis j’en ai eu aussi, des enfants. Donc on sait ce que c’est et on apprécie leur présence, leur contact, leurs rires et leur spontanéité ». Et d’encore souligner le fossé qui se creuse entre les générations : « Au jour d’aujourd’hui, les jeux électroniques conduisent à une sorte d’isolement et privent de contacts sociaux. On le voit dans ce genre d’activité, les jeunes ne sont pas toujours heureux de perdre... Et nous, les « vieux» on se sent un peu mis de côté face à leurs activités favorites avec tablettes, ordinateurs et autres smartphones. »

     F.H. dans LA MEUSE VERVIERS du 29 mai 2017