Economie

  • Thimister et Aubel au top de l’entrepreneuriat privé

    La Banque Belfius vient de réaliser une étude sur la typologie des communes. Avec deux gros enseignements dans Capture d’écran 2018-03-26 à 08.00.29.pngl’arrondissement de Verviers : on y trouve deux communes du top 3 où le rapport entre entreprises privées et publiques est le plus en faveur de la première catégorie. Autre donnée importante : le nombre très élevé de communes où la moyenne d’âge est élevée, par rapport aux autres arrondissements wallons.

    Aubel est bien classée. Avec son zoning agroalimentaire, mais aussi celui qui se situe à l’entrée de la commune en venant de Battice.

    Et dans le centre, les commerces sont légion, dopés par les deux marchés hebdomadaires.

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 26 mars 2018.

  • Jeholet : « Ne pas supprimer l’AFSCA »

    Durant toute la semaine, le dossier Veviba a occupé le ministre wallon de l’Emploi et de l’Économie, le Hervien Pierre-Yves Jeholet (MR). Il revient sur cette semaine agitée, sur les actions mises en place en urgence et sur l’avenir du secteur de la viande, dans un entretien avec Bruno Beckers dans LA MEUSE VERVIERS du 19 mars 2018

    " En Wallonie, on a des matières premières (lait, culture, bois, eau…), mais dans le secteur alimentaire toute la transformation se fait en Flandre ou ailleurs ! Il y a un bel exemple chez nous à Aubel avec la siroperie, la cidrerie, la viande, mais c’est une exception en Wallonie ! On serait encore plus fort si on transformait ces matières premières chez nous pour avoir encore plus de richesse."

  • +35 % de bêtes à l’abattoir d’Aubel

    Avant que le scandale sanitaire du site Veviba n’éclate, l’entreprise bastognarde approvisionnait près de 30 % du marché belge en viande bovine. Depuis, les grandes surfaces et les autres clients de Veviba se tournent vers d’autres abattoirs pour continuer à proposer de la viande de bœuf aux consommateurs. À l’abattoir communal d’Aubel, la charge de travail a augmenté depuis quelques jours. D’environ 480 bêtes abattues par semaine, on est passé à 650 la semaine dernière, soit 35 % de production en plus.

    LA MEUSE VERVIERS du 19 mars 2018 consacré une page aux suites du scandale chez Veviba.

  • Trois aubelois encore en lice pour le titre de Verviétois de l'année

    en catégorie ECONOMIE

    Capture d’écran 2018-01-30 à 11.21.50.png

    Capture d’écran 2018-01-30 à 11.22.14.png

    en catégorie SOCIETE

    Capture d’écran 2018-01-30 à 11.22.36.png

     

    Lire la suite

  • Une coopérative créée pour épargner l’énergie

    La coopérative citoyenne « Bocagen » vient d’être fondée. Elle va permettre aux habitants du Pays de Herve d’investir dans des projets visant à économiser l’énergie en bénéficiant d’un retour financier.

    Un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 9 novembre 2017