Cyclisme

  • Julien Stassen à la Gooikse Pijl

    Promue au statut UCI 1.1, la Gooikse Pijl accueillera un plateau avec plusieurs équipes professionnelles. L’Aubelois Julien Stassen figure sur la liste des engagés, tout comme Gaëtan Pons et Olivier Pardini. 

  • Qui part, qui reste chez Ago en 2019?

    L’Aubelois Robin Ernst et le germanophone Laurenz Rex restent en lice pour un baquet de titulaire après leur épisode de stagiaire qui forge actuellement leur expérience sur les épreuves professionnelles. Plus performant (3 e d’étape à l’Olympia’s Tour la semaine dernière), Rex tiendrait la corde face à un Ernst qui souffre d’un retard physique suite à sa fracture de la clavicule de début août. « Nous devons encore parler avec Rex, et analyser les performances de certains juniors ce dimanche à Jemeppe », conclut le directeur sportif Christophe Detilloux. -

    D'un article de M.S. dans LA MEUSE VERVIERS du 21 septembre 2018.

  • Nos cyclistes régionaux fort occupés

    Les épreuves s’enchaînent ce week-end pour les professionnels. Ce vendredi, le Championnat des Flandres sera disputé à Koolskamp, avant la GP Impanis à Haacht samedi puis le GP Scherens à Louvain, dimanche. Vallée et Stassen se retrouveront ce vendredi à Koolskamp, Vliegen, Vallée, Stassen, Ernst et Tasset à Haacht dimanche tandis que Van Melsen et Delfosse sont annoncés à Louvain.

  • Dans les champs de maïs anversois

    Quatre Liégeois disputent l’Antwerp Port Epic, le successeur du Schaal Sels dans les champs de maïs anversois, ce dimanche. Julien Stassen, Laurenz Rex, Jérémy Frehen et Olivier Pardini seront au départ.

  • Reprise pour Ernst à Soumagne

    Plus malchanceux, on peut difficilement faire. Pour sa première avec Ago-Aqua Service, Robin Ernst s’était retrouvé à l’hôpital, la clavicule et les espoirs brisés par une chute sur la Flèche du Port d’Anvers, début août. Ce dimanche, il épinglera à nouveau un dossard sur son maillot bleu ciel d’Ago-Aqua Service, au GP de la Magne. « Je ne suis resté que deux jours à l’arrêt », relativise l’Espoir aubelois. « J’ai chuté le dimanche, été opéré le lundi puis après deux jours je remontais sur les rouleaux et après quatre sur la route. Je ne ressens aucune gêne, pas même dans les pavés ou dans les bosses. Donc, je suis plutôt optimiste pour dimanche. Le profil ne me convient pas spécialement, moi qui préfère le plat aux côtes, mais je donnerai tout pour m’accrocher voire même prendre l’échappée si j’ai assez de force. »

    Régulier au printemps pour sa première campagne chez les U23, le représentant du Pesant veut désormais finir en force et prolonger son bail chez Ago. « Si j’ai l’opportunité de disputer une course pro cet automne, j’essaierai de me montrer. Je veux montrer que j’ai ma place en Continental, quitte à alléger mes études », avertit Ernst, étudiant en éducation physique. 

    M.S. dans LA MEUSE VERVIERS du 24 août 2018.