Basket

  • Les Herbagers n’ont inscrit que 67 points face à Vieux Campinaire

    Pas mal de monde à Aubel ce dimanche pour la Saint-Nicolas du club. L’équipe première avait à cœur de briller face à Vieux Campinaire, troisième du classement de cette Régionale 2 avec une petite victoire de plus que les Herbagers. Le début de match était assez serré et aucune des deux équipes ne parvenait à prendre l’ascendant. Si Vieux Campinaire commençait la partie en rentrant quatre shoots longue distance, Aubel répondait du tac au tac et revenait rapidement à égalité. La bonne rentrée de Quentin Gerarts permettait aux locaux de prendre sept points d’avance en début de second quart (32-25). Mais Vieux Campinaire avait de la ressource et restait devant à la mi-temps (38-40).

    Puis, Aubel allait subitement déjouer au niveau offensif en seconde mi-temps. Les Verts n’allaient planter que 29 points en 20 minutes. Tout profit pour Vieux Campinaire qui prenait définitivement les commandes pour décrocher une belle victoire (67-84). « Pour gagner une rencontre, il faut savoir mettre la balle dans l’anneau », déplore Arnaud Lardinois. « Nous sommes pourtant performants face à une défense de zone habituellement mais nous n’avons pas eu de bons pourcentages aux shoots. On fait 2 sur 20 à trois points en 2e mi-temps. Seulement 67 points alors que nous en marquons 20 de plus en moyenne. Je ne sais pas pourquoi nous nous sommes écroulés. Cela arrive et on analysera cela en semaine à la vidéo. Dommage que ce soit arrivé lors de la Saint-Nicolas du club et face à Vieux Campinaire. Cette équipe était déforcée et on avait tout pour réaliser un bon résultat. »

    CHARLES BOURY dans LA MEUSE VERVIERS du 10 décembre 2018.

    Lire la suite

  • Aubel prêt à défier Vieux Campinaire

    Depuis quelques semaines, Aubel est sur une excellente dynamique. Les hommes d’Arnaud Lardinois semblent clairement avoir trouvé le rythme de la Régionale 2 et sont d’ailleurs invaincus dans les derbys liégeois durant ce 86FE778D-4080-485F-8EC4-D74AA348CC1E.jpegpremier tour.

    Mais ce dimanche, c’est un adversaire de haut niveau qui va se déplacer au « Green Temple ». En effet, les Herbagers risquent de souffrir face à Vieux Campinaire, 3 e du général avec un bilan de 8 victoires en 11 matchs. Pourtant, les Aubelois auraient tort de ne pas croire en leurs chances car ils pourraient revenir à égalité avec leur adversaire en cas de victoire (début à 14h30).

    « Les gars se sont bien entraînés cette semaine et sont prêts pour cette rencontre », explique Arnaud Lardinois. « Il faut savoir que cette équipe de Vieux Campinaire est très solide et est du même niveau que Morlanwelz. Normalement, elle est un cran au-dessus des autres. De notre côté, on ne va pas s’enflammer car on sait que ce sera un gros morceau. On devra être capable de contenir leur secteur intérieur qui est vraiment très costaud, tout comme leurs shooteurs. Ce n’est pas la 2e meilleure attaque de la série pour rien. » Arnaud Lardinois espère pourtant accrocher un gros à son tableau de chasse. « Nous serons à la maison et il y aura du monde car c’est la Saint-Nicolas du club dimanche », dit le coach aube-lois. « Il faudra faire sans Sacha Gorlé jusqu’à la trêve car il s’est occasionné une déchirure. »

    C.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 8 décembre 2018

  • Aubel est invaincu dans les derbys liégeois

    Ce dimanche, Aubel avait un nouveau derby à négocier à Ans après celui gagné la semaine dernière à domicile face 40D25980-D249-45AD-852F-067456D57E5A.jpegà Visé. Un déplacement qui s’annonçait délicat pour les Herbagers car il n’est jamais évident d’aller dicter sa loi dans la salle de l’équipe liégeoise. Et le début de rencontre le confirmait car Aubel commençait très mal la rencontre en étant mené 22-11 après 10 minutes. Heureusement, la suite de la partie allait être toute autre. « Klassen a tiré l’équipe vers le haut dans le 2e quart et nous sommes parvenus à repasser devant à la pause », dit Arnaud Lardinois, le coach aubelois. « Il faut dire qu’Ans a mal shooté car ils ont fait 4 sur 26 aux shoots longue distance. De notre côté, le banc aura chaque fois apporté un petit plus. Klassen aura été très bon tout comme Lambot. À croire que les derbys nous réussissent car nous sommes invaincus sur ce premier tour face aux équipes liégeoises. »


    C.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 3 décembre 2018.

    Lire la suite

  • Nouveau derby pour Aubel ce dimanche à Ans

    Après sa belle victoire la semaine dernière dans un derby accroché face à Visé, Aubel aura à nouveau un affrontement face à une équipe liégeoise ce week-end. En effet, Martin Lambot et ses équipiers auront un premier derby hors de leurs bases à Ans (début à 16h30). Une partie qui s'annonce serrée et indécise quand on voit le bilan actuel des deux équipes (Ans est à 5 victoires en neuf rencontres, Aubel à six victoires en dix rencontres). « La semaine s'est très bien passée au niveau des entraînements », explique Arnaud Lardinois, le coach aubelois. « Nous avons récupéré tout le monde et c'est un plaisir de s'entraîner à 12 en semaine. » Pour en revenir à la rencontre de ce dimanche, Arnaud Lardinois s'attend à une partie difficile face à un adversaire de qualité. « On sait qu'il est difficile de gagner des rencontres à l'extérieur quand on joue en Régionale », affirme le coach aubelois. « Ans est une équipe qui a un niveau similaire au nôtre. Leur bilan le prouve bien. C'est une équipe bien balancée et je vais de nouveau retrouver un joueur que j'ai eu à Liège Atlas avec Mike Archambeau. Les Liégeois ont également de la taille à l'intérieur avec Mike Petit et de très bons shooteurs. »

  • Aubel remporte un nouveau derby

    Ce dimanche, Aubel est à nouveau parvenu à décrocher une nouvelle victoire (74-69) dans un derby à domicile face à Visé. Les Herbagers se sont imposés dans une drôle de rencontre mais ce résultat positif leur permet de rester dans le top 5 au classement.

    Face à Visé, Aubel avait de nouveau un match délicat à négocier. Les Mosans présentaient un bilan identique aux Verts et Blancs avant ce derby liégeois. Devant leurs supporters, les Herbagers avaient à coeur de prendre les trois points de la victoire Et malgré une rencontre assez bizarre, les Aubelois sont parvenus à décrocher une 6e victoire en 10 rencontres cette saison. Un bilan très positif pour un promu car cela leur permet de rester dans le top 5 de cette Régionale 2.

    « Il est clair que nous avons vécu une drôle de rencontre », dit Romain Klassen, le meneur de jeu aubelois. « Nous avons toujours été devant au score mais Visé est parvenu à revenir à notre hauteur dans le dernier quart-temps. Même si cela n'a pas vraiment été bon offensivement, nous l'avons été au niveau défensif et nous sommes parvenus à obtenir cette victoire. »

    Pas question pour Romain Klassen et Aubel de pavoiser pour la cause. « Nous sommes évidemment très heureux de notre bilan actuel. Nous prenons match par match et on verra bien où cela nous ménera. Cette nouvelle victoire est une bonne chose pour le maintien. Personnellement, je vois plus loin en visant la colonne de gauche et le haut de classement. On verra bien si nous sommes capables de jouer la première partie de tableau. L'appétit vient en mangeant et pourquoi pas jouer les playoffs en fin de saison ? »

    Décisif en fin de rencontre, Romain Klassen commence à trouver ses marques à Aubel. « Cela va de mieux en mieux au fil des semaines même si tout n'est évidemment pas parfait. Ce dimanche, j'ai pu me montrer à mon avantage dans le dernier quart-temps en attaquant notamment l'anneau. Nous commençons vraiment à nous trouver de mieux en mieux et c'est de bon augure pour la suite de la saison. On commence aussi à bien gérer les rencontres à domicile. » En attendant, Aubel est bien installé dans le top 5 de la Régionale 2 avec six victoires en dix rencontres. Un bilan très positif pour un promu.

    C.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 26 novembre 2018

    Lire la suite