Trail - Page 3

  • Remacle survole ce premier maratrail

    L’Aubelois n’a accepté aucune comparaison alors qu’un duo verviétois fait main basse sur le 21 km

    En dépit d’une participation assez timide, la 1re édition du « Maratrail » a tenu toutes ses promesses. Avec, en prime, pas mal de régionaux en évidence. Et on remet ça l’an prochain !

    Les « festivités » verviétoises débutaient dès samedi matin... à Theux où sont situées les installations de Maison Bois. Via un (double) trail qui en était à sa 1re édition. « On est un peu déçu par le nombre de partants (175), mais on est persuadé qu’il y en aura beaucoup plus l’année prochaine vu la réaction de l’ensemble des actuels participants », assurent les organisateurs.

    Sur le 21 km (123 classés), Samuel Duquenne n’acceptait aucune comparaison avec la concurrence et l’emportait avec plus de 7 minutes d’avance sur son dauphin, Christophe Grifgnée. Où quand un Stembertois damait le pion à un Verviétois... « En fait, je suis originaire de Tournai mais, voici maintenant trois ans, que je me suis établi à Stembert », confie un vainqueur à peine essoufflé, « Je suis plutôt un spécialiste du triathlon. C’est ainsi que je suis kiné à mi-temps au sein de cette fédération et le reste comme indépendant. Je dois d’abord féliciter les promoteurs de ce trail car le parcours était vraiment nickel. Le passage des gués n’était pas trop difficile. En revanche, les bosses s’avéraient particulièrement gratinées. C’est simple, on devait sans cesse relancer la machine. Sans oublier la traversée de somptueux paysages. Je ne participerai pas au jogging de dimanche car, dès ce soir, je pars en vacances à Majorque. » Grifgnée, pour sa part, ne pouvait pas, lui non plus, masquer sa légitime satisfaction : « Je suis très étonné par ma 2e place. C’est tout simplement mon premier podium en seniors dans cette dis- cipline. Je ne pouvais espérer mieux car Samuel était au-dessus du lot et n’a donc pas volé son succès. Je me suis vite retrouvé seul derrière lui et j’ai essayé de gérer ma fin de course », explique le (longiligne) responsable aux barrages d’Eupen et de La Gileppe. La 1re dame est Sandrine Ledent qui est arrivée 17 e en 2h12.10.

    Sur le 42 bornes (39 classés), on assistait à une impressionnante démonstration de cette vieille connaissance d’Olivier Remacle. À l’arrivée, son avance sur Frederik Rassaerts, son poursuivant immédiat, se chiffrait à près de 25 minutes ! En réalité, l’Aubelois affichait d’emblée ses intentions et prenait un malin plaisir à creuser l’écart par rapport au reste du peloton des trailers. « Comme toujours sur les longues distances, je suis parti assez pru- demment puis j’ai accéléré le rythme au fil des kilomètres : c’est ce qui m’a permis de faire la différence », explique l’ancien footballeur du plateau de Herve qui a réussi sa reconversion. La première dame, Nadine Etienne, a franchi la ligne d’arrivée après 5h44.20, en 31e position. 

    MICHEL CHRISTIANE (dans LA MEUSE VERVIERS du 20 juin 2016)

  • Premier cross victorieux pour Olivier Remacle

     Sur toutes les épreuves pour jeunes ou adultes de la 12e édition de l’Euregiocross à La Calamine, il y avait seulement 364 participants, mais les organisateurs germanophones gardaient le moral. « Selon les athlètes présents, notre organisation est parfaite mais les athlètes ne se dé- placent pas en nombre compara- tivement aux autres cross provin- ciaux. Enfin, peut-être que cela sera mieux l’année prochaine et nous remercions vivement toutes les personnes présentes di- manche. » De son côté, Olivier Remacle était souriant en terminant sur la première marche du podium chez les seniors. « Il s’agit de ma première victoire en cross du Challenge Provincial, mais il faut dire que je n’ai participé qu’à cinq épreuves depuis que je cours... »

    L’Aubelois embrayait sur ses performances dans cette discipline permettant de travailler sa VMA (vitesse maximale aéro- bie). « J’ai participé à deux cross en 2014 à Charneux-Herve avec une deuxième place, puis sur une autre course autrement plus relevée à Dour. Lors de cette saison 2015-2016, j’ai terminé en troisième position à Huy, deuxième à Charneux-Herve et je viens de remporter mon premier succès à La Calamine. Comme à chaque fois dans cette discipline, le départ fut rapide et un petit groupe s’est rapidement formé. Grâce à un bon tempo, j’ai réussi à décrocher mes opposants dont le Hervien Julien Dethier. Le parcours de 7 kilomètres n’était pas trop enneigé et relativement mou. Je suis heureux de ce premier suc- cès en cross car il me permet de situer ma progression par rapport aux années antérieures. » L’ancien footballeur aubelois termine sur ses objectifs. « Le premier est de réussir le test VMA du 15 février, afin de pouvoir être officiellement sélectionné dans le Team Trail LBFA. C’est pour cette raison que je fais du rapide sur petites distances actuellement, et je vois vraiment la différence au niveau de mes performances. Je serai présent aux Crêtes de Spa mais pas au marathon du Mont Blanc, car il était impossible de modifier les noms des athlètes inscrits du Team Trail LBFA. Au mois d’avril, nous serons en stage à Millau puis toujours en France en mai, mais plus en altitude, à Chamonix. » Il faudra se méfier d’Olivier Remacle aux Crêtes de Spa.

    A.S. dans LA MEUSE VERVIERS du 21 janvier 2016

  • Olivier Remacle sur la deuxième marche

    Samedi, sur le Trail des Hautes Fagnes à Xhoffraix, notre régional Olivier Remacle s’est illustré de la plus belle des manières en montant sur la deuxième marche du podium du championnat de Belgique. « Je suis très heureux car j’avais coché cette date dans mon calendrier depuis de nombreux mois et il s’agissait de mon principal objectif de la saison en Trail. En fait, je savais très bien que le Brabançon Étienne Van Gasse était intouchable et j’avais mes chances pour réaliser un podium en fonction de la forme des adversaires présents à Xhoffraix, la seconde marche traînait même dans un coin de ma tête. »

    Très heureux avec cette superbe performance, l’Aubelois ajoutait sur sa course de 37 kilomètres. « Comme souvent sur longue distance, je suis parti à mon rythme et le groupe composé d’une dizaine de coureurs s’est vite disloqué sous mon impulsion. Nous nous sommes retrouvés à quatre avec Etienne Van Gasse, le récent vainqueur du Trail des Boitheux, le Français Geoffroy Boucard et le Luxembourgeois Thierry Hubsch. Le futur vainqueur a placé une grosse accélération lors d’une difficulté au 15e kilomètre, et nous sommes restés à trois pour la bataille du podium. A Malmedy au 24e km, j’ai été légèrement distancé par mes deux comparses, mais je suis revenu au train sur eux vers le 30e et je n’ai pas relâché mon effort en gérant parfaitement ma fin de course. » Victime d’un petit souci avec une énorme phlyctène (cloque), Geoffroy Boucard devait laisser partir ses concurrents et Olivier Remacle empochait la seconde place. « Je termine ce superbe parcours parfaitement organisé en 2H49’30 et je félicite Etienne Van Gasse (2H41’49) qui est un super représentant Trail pour la Belgique. Étant affilié, je deviens donc vice champion de Belgique LFBA – Val et je suis vraiment très heureux. »

    A noter la belle 9e place de Michel Bastin. « Au contraire des autres éditions, je suis parti calmement et sans la moindre pression. Comme les sensations étaient excellentes, j’ai dépassé de nombreux participants. » 

    ALAIN SIEMES

  • Olivier Remacle: sixième

    JOGGING - TRAIL DES HAUTES FAGNES (XHOFFRAIX) 

    Capture d’écran 2014-09-30 à 07.54.54.png

    Le Tubizien Étienne Van Gasse s’offre un deuxième titre consécutif de champion de Belgique sur le trail moyenne distance à Xhoffraix, où le régional Olivier Remacle termine à une belle 6e position...

    Pour sa dixième organisation, le trail des Hautes Fagnes du team Nelles à Xhoffraix avait encore mis les petits plats dans les grands en proposant un par- cours exceptionnel sous un soleil éclatant, à plus de 1.350 athlètes présents au départ des deux courses de 14 et 38 kilomètres. 

    REMACLE : « JE VISAIS LE TOP 5»

    À la 6e place, pointait le premier régional avec l’Aubelois Olivier Remacle. « Je suis un peu déçu car je visais un top 5, mais j’ai été victime de crampes à cause d’une mauvaise hydratation. Néanmoins, pour ma première participation à Xhoffraix et surtout mon quatrième trail, je ne dois pas me montrer trop gourmand. » L’ancien défenseur central en football, ajoutait sur sa venue dans le monde particulier des traileurs. « J’ai débuté par Spa-Olne puis sur

    des courses à Chaudfontaine et Creppe, que j’ai remportées sur des distances de 26 et 25 kilo- mètres. Assurément, je prends plus de plaisir sur des distances plus longues et dans la nature, car quand je cours sur des joggings, j’ai parfois l’impression d’avoir déjà franchi la ligne d’arrivée quelques minutes seulement après le départ... »

    Olivier terminait sur ses objectifs. « Je participerai au semi-marathon de Herve, puis Olne-Spa-Olne, tout en espérant pouvoir me rendre sur la petite distance de l’Ultra Trail du Mont Blanc (UTMB) en août 2015.» 

    D'un article d'ALAIN SIEMES dans "LA MEUSE VERVIERS" du 30 septembre 2014