Thimister-Clermont - Page 5

  • Terrassier aubelois mis en cause par l'élu vert thimistérien

    Hier, l’élu vert thimistérien Her- bert Meyer a publié des clichés de déchets de plastique et de restes d’animaux en décomposition, dont une tête, sur Facebook. Ils ont été pris près du fort de Battice, sur un remblai dont il dénonce souvent la gestion. Les restes puaient, alors que le 6week-end, une marche du club vélo de Ma- naihant passait par un sentier proche. L’Ecolo a averti le DNF et l’échevin Lambert Demonceau, qui s’est rendu sur place. Pour lui, la tête pourrait être celle d’un équidé (poney, cheval ?). Il compte y retourner avec la police ce lundi et pense faire poser des scellés avant de faire évacuer les déchets dans les règles. Le propriétaire est une personne sous tutelle pour le compte de laquelle un géomètre a obtenu un permis pour un rem- blai, dont se charge un terrassier aubelois. Mais, pour l’élu vert, ce permis n’est pas respecté. Le géomètre souligne que le terrain est clôturé, mais qu’on a pu amener des déchets par le sentier. 

    Y.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 25 janvier 2016

  • Les Echos de la Berwinne à la Fête de la Musique à Thimister

    Capture d’écran 2015-06-16 à 10.01.16.png

    L'harmonie "les Echos de la Berwinne" présentera un programme de musiques Pop lors de la fête de la musique à Thimister : Coldplay, Matt Bianco, Joe Cocker et bien d'autres pour des moments musicaux bien plaisants ... 

  • Une barge d’assaut au musée

    THIMISTER-CLERMONT – REMEMBER MUSEUM 

    Capture d’écran 2015-03-19 à 09.52.49.png

    Petite nouvelle dans les collections du Remember Museum, de Marcel et Mathilde Schmetz, à Thimister : une barge d’assaut de l’armée américaine, qui serait unique en Belgique. Celle-ci est le fruit d’un échange effectué avec le fort d’Aubin-Neufchâteau.

    Le Remember a donné une pièce bien belge et a hérité en retour de la frêle embarcation qu’employaient les citoyens du génie pour franchir les rivières, en transportant du matériel ou de l’essence, des prisonniers, des médicaments ou même des cadavres. Ce type d’embarcation a aussi rendu de fiers services aux G.I. quand il s’agissait de pallier l’absence de ponts, qu’on faisait en général sauter avant l’arrivée de l’ennemi.
    Après le conflit, les Américains se sont bien gardés de rembarquer ces esquifs. Du coup, certains ont fini non pas en flot
    tant, mais en contenant de l’eau, en tant qu’abreuvoir dans les prairies du Pays de Herve. C’est ainsi que le fort d’Aubin-Neufchâteau a pu en récupérer un dans un pré du coin et qu’il a pu servir dans le cadre d’un échange, avec une lampe telles que celles qui étaient utilisées dans les forts de 40. Après restauration dans une livrée de guerre par Marcel Schmetz, l’embarcation y 
    est désormais visible pour le grand public, tous les premiers dimanches du mois. Quant au fort d’Aubin, on peut le visiter tous les troisièmes dimanches du mois, à partir de 14h. Le musée, lui, est ouvert jusqu’à 17h. Rendez-vous sur le site pour plus d’infos. 

    Y.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 19 mars 2015 

  • Agressé chez lui, l’échevin n’a pas cessé le travail

    THIMISTER-CLERMONT - VIOLENCE 

    Capture d’écran 2014-08-13 à 08.52.18.png

    Capture d’écran 2014-08-13 à 08.52.47.pngL’échevin des Finances et du Budget de Thimister-Clermont, Joseph Pirenne, n’est pas du genre à pleurer sur son sort. Même après s’être fait agresser avec sa compagne dimanche soir à leur domicile, l’échevin s’est tout de même rendu dans son agence d’assurances dès le lendemain pour reprendre le travail.

    Peu après 23h ce soir-là, le couple est agressé à son domicile par trois hommes enca- goulés et armés. Les malfrats cherchaient vraisemblablement de l’argent en liquide. Le couple a reçu de nombreux coups lors de l’agression. Si les blessures physiques de l’assureur ne sont que « légères », selon l’un de ses collaborateurs, l’échevin aurait tout de même le nez cassé, un œil au beurre noir et de multiples contusions.

  • PLOMBIERES REJOINT AUBEL POUR LE PRECOMPTE IMMOBILIER

    PLOMBIÈRES – FISCALITÉ 

    Impôts : l’IPP passe de 6 à 7,3%: pour récupérer 350.000 € dans les caisses 

    Taxes.jpg


    La majorité URP-cdH a approuvé jeudi soir une augmentation significative de la fiscalité à Plombières. L’impôt des personnes physiques (IPP) passe de6à7,3%tandis que les centimes additionnels au précompte immobilier seront rehaussés de 2.300 à 2.500.

    La fiscalité était au centre des discussions du conseil communal de Plombières de jeudi soir. Et pour les citoyens, ce n’est pas franchement une bonne nouvelle ! Si l’URP et le cdH, actuellement au pouvoir, avaient promis de maintenir une fiscalité basse, ce jeudi, c’est pourtant une augmentation de 1,3 % de l’IPP qui a été décidée. Concrètement, la taxe communale additionnelle à l’impôt des personnes physiques passera de 6 à 7,3 %. Cette hausse rapportera 350.000 euros supplémentaires, ce qui permettra à la commune de poursuivre ses projets d’investissements.

    « Il s’agit clairement là d’un choix politique. S’il est évident que cette mesure ne plaira pas à tout le monde, elle permettra à la com- mune de réaliser de nouveaux investissements » indique d’emblée le bourgmestre Thierry Wimmer, avant de poursuivre : « On aurait pu se contenter de 6% si l’objectif était de boucler le budget ordinaire et de gérer la commune sans faire d’investissement.  

    En pratique, cela signifie que l’on n’aurait plus procédé à des travaux de voirie, que certaines petites entités auraient pu ne plus avoir d’école... Mais ce n’est pas ce que nous souhaitons », indique la majorité.

    La majorité a également approuvé une augmentation de 200 centimes additionnels au précompte immobilier, passant ainsi de 2.300 à 2.500. « Cette augmentation permettra non seulement de faire face à de nouvelles dépenses mais également de pouvoir répondre aux grands défis des années à venir », se justifie le maïeur. Et parmi ces défis, il y a entre autres la constitution des zones de secours, l’augmenta- tion des dotations octroyées au CPAS ou encore la problématique de l’évolution des charges pour les pensions du personnel communal suite à la réforme fédérale.

    TAXE SUR LES PISCINES INCHANGÉE

    Du côté de l’opposition, on s’est évidemment opposé à ces augmentations. « L’ensemble des citoyens plombimontois est touché par cette hausse de la fiscalité alors qu’il y a des possibilités d’aller chercher cet argent ailleurs », argue le socialiste Robert Hagen. Les socialistes se sont d’ailleurs abstenus d’approuver d’autres taxes. Ils regrettent par exemple que la taxe sur les chevaux et poneys d’agrément et celle sur les piscines privées restent inchangées. l

    Un article de FRANÇOISE PEIFFER dans "La Meuse Verviers" du 5 octobre 2013

    La comparaison avec les communes voisines change donc et Plombières rejoint Aubel en ce qui concerne l'impôt foncier:

     

     

    Fourons

    Visé

    Dalhem, Welkenraedt, Thimister-Clermont

    Aubel

    Plombières

    AVANT

    PLOMBIERES APRÈS LA MODIFICATION

    Taux pour la Région

    2,50 %

    1,25 %

    1,25 %

    1,25 %

    1,25 %

    Taux pour la province

    10,00 %

    21,875 %

    21,875

    21,875 %

    21,875 %

    Taux pour la commune

    37,50 %

    32,50

    31,25

    27,875

    31,25 %

    Totaux:

    50,00 %

    55,50 %

    54,25

    51,00 %

    54,25 %